IMG_7866

 

Dans la famille Goûter, je vous avais déja présenté le Grand-Père, à savoir le Chocochouchou (voir ici : clic !), le vétéran du clan, généreusement pépité de chocolat, qui, depuis longtemps, veille à la satiété des petits et grands appétits de 16h30.

Aujourd'hui, je vous présente les Petits Fils (ou bien le fils unique selon votre préférence) : les Chocomiams, de petits cakes individuels au cacao, à la texture serrée et fondante, et terriblement gourmands grâce à leur glaçage façon rocher...

IMG_7825

 

Comme leur aïeul avant eux, ils raviront l'estomac des amoureux du chocolat... Vous pourrez les décliner sous la forme qu'il vous plaira (selon les moules dont vous disposez), ou bien n'en faire qu'un seul gros (en ce cas, utilisez pour ces proportions un moule à cake de 18/20 cm de long maximum).

Pour finir, je tiens à signaler qu'il est totalement interdit de tremper les Chocomiams dans un bol de chocolat chaud. Compris ?

Cette recette est largement inspirée de celle de Claire Damon (de la pâtisserie parisienne "Des gâteaux et du pain").

 

Ingrédients : (pour 6 Chocomiams)

- 140 g de sucre en poudre

- 1 oeuf (calibre moyen)

- 50 g d'huile neutre (pépins de raison ou, à défaut, tournesol)

- 35 g de poudre de cacao amer

- 80 g de farine

- 3 g de levure chimique (1/2 càc)

- 50 g de crème fraîche épaisse à 30% de MG

- 90 g de lait (entier et bio pour moi)

Glaçage : 

- 200 g de chocolat pâtissier de votre choix (j'ai essayé noir, noir intense, praliné, lait et caramel, les 5 sont bons !)

- 30 g d'huile de pépin de raisin

- 50 g d'amandes hachées

 

Préchauffer le four à 200° et préparer les ingrédients de la pâte des Chocomiams.

IMG_7785

 

Au robot ou au batteur, fouetter l'oeuf et le sucre pendant 5 minutes.

IMG_7786

 

Vous allez obtenir une mousse ferme et claire.

 

Ajouter l'huile petit à petit, tout en fouettant, afin de l'incorporer comme dans une mayonnaise.

 

Diminuer la vitesse, et, toujours en fouettant, rajouter la crème fraîche et le lait.

 

Couper le batteur et tamiser par dessus et ensemble la farine, la levure et le cacao.

IMG_7791

IMG_7792

 

Fouetter à nouveau juste le temps d'incorporer les poudres (30 secondes suffisent).

IMG_7793

 

Verser la pâte équitablement (j'utilise la balance) dans les moules préalablement graissés et installés sur une plaque.

IMG_7794

IMG_7795

 

Enfourner et diminuer immédiatement la température du four à 150°. Laisser cuire environ 30 minutes (10 à 15 minutes de plus pour un cake unique) : vérifier la cuisson à l'aide d'un cure-dent, il doit ressortir propre.

IMG_7802

 

Patienter 2 ou 3 minutes avant de démouler et de laisser refroidir sur une grille.

IMG_7803

 

Une fois les cakes refroidis, préparer le glaçage : dans une petite casserole, faire fondre à feu doux le chocolat avec l'huile.

IMG_7797

 

Mélanger afin d'obtenir une préparation lisse et brillante.

IMG_7798

 

Ajouter les amandes.

IMG_7799

 

Mélanger à nouveau pour les enrober de chocolat (arrêtez de baver).

IMG_7800

 

Patienter jusqu'à ce que la température du glaçage soit entre 32 et 35°.

IMG_7804

 

Placer la grille au dessus d'un saladier récupérateur, et verser le glaçage sur les cakes afin de les enrober totalement (réutiliser le glaçage du saladier si nécessaire).

IMG_7805

 

Patienter à nouveau jusqu'à ce que le glaçage fige. Vous pouvez alors présenter vos oeuvres pour le goûter (et j'vous ai à l'oeil pour le trempage dans le chocolat chaud, attention..... mince, trop tard !!!).

 

IMG_7866

IMG_7872

IMG_7825

IMG_7869

 

Vous cherchez un idée de plat salé ? C'est ici : clic ! 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog ici : clic ! , afin d'être informé de chaque nouvelle recette (ou rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire"), je ne manquerai pas de vous répondre !

liker ma page Facebook ici : clic !

- me suivre sur Instagram : clic !

partager ce blog avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci ! Merci !