IMG_8149

IMG_8200

 

J'entends le loup, le renard et la galette ... Ayé, j'ai la ritournelle dans la tête, rien que d'écrire ces quelques mots... Pas vous ? Zêtes sûr ?

C'est un jeu récurrent, au boulot (ben oui, on se divertit comme on peut !) : la chanson boomerang.

Le principe : siffloter d'un air dégagé un refrain bien connu, ou bien le fredonner quelques secondes tout bas, l'air de rien, en passant, entre deux portes... en écorchant les paroles s'il le faut....

Puis chronométrer le temps qu'il faudra pour que cette même chanson revienne, tel un boomerang, dans la bouche de la secrétaire du 3ème, ou dans celle du directeur marketing qui a pourtant passé la matinée en réunion.

Si le jeu vous tente, je vous conseille quelques indémodables qui ont fait leurs preuves : sous le soleil de Mexico, j'aime les chats, poupée de cire poupée de son, le petit bonhomme en mousse, momomotus, et bien sûr, le titre mentionné plus haut.

Je vous laisse tenter l'expérience... pendant ce temps, je me mets à la rédaction de la recette, inspirée de la "galette au sucre" de Monsieur Georges Blanc (c'est pas de la rigolade, ça, hein ?!).

 

Ingrédients pour la pâte : 

- 300 g de farine

- 3 oeufs entiers + 1 jaune légèrement battus ensemble

- 60 g de sucre

- 120 g de beurre à température ambiante

- 15 g de levure boulangère fraîche (ou 5 g de déshydratée)

- 3 g de sel

Pour la garniture :

- 200 ml de crème liquide à 35% de MG entreposée au frigo

- 60 g de sucre

 

Mettre la farine tamisée dans le bol du robot.

IMG_8085

 

Faire 3 puits et y mettre le sucre, le sel et la levure emiettée.

IMG_8086

 

Recouvrir avec la farine périphérique.

IMG_8087

 

 Ajouter petit à petit les oeufs tout en pétrissant à faible vitesse.

 

 

Quand les oeufs sont totalement incorporés, ajouter petit à petit le beurre coupé en morceaux, et poursuivre le pétrissage pendant 10 minutes.

 

Vous devez obtenir une pâte très lisse et très élastique. Former une boule et la déposer dans un grand saladier.

IMG_8092

 

Filmer le saladier et laisser lever environ 2 heures à température ambiante (ou mieux : au frigo toute une nuit). La pâte doit doubler de volume.

IMG_8118

 

 Dégazer la pâte en donnant quelques coups de poings dedans, reformer une boule et la poser sur une plaque de cuisson garnie d'un papier sulfurisé.

IMG_8119

 

 Ecraser la boule avec les doigts pour lui donner une forme de galette ronde de 0,5 cm d'épaisseur.

IMG_8120

 

Couvrir d'un linge et laisser à nouveau lever la pâte pendant une à deux heures (elle doit à nouveau doubler).

IMG_8123

  

Préchauffer le four 170° chaleur tournante.

Avec les doigts, réaliser un rebord d'environ 1 cm de large tout autour, et piquer le milieu à la fourchette.

IMG_8124

IMG_8125

 

 Monter la crème liquide en chantilly.

IMG_8128

 

 Etaler la chantilly au centre de la galette et saupoudrer de sucre.

IMG_8129

 

 Disposer un cercle préalablement graissé autour de la galette, et enfourner pour environ 25 minutes.

IMG_8130

 

 La galette doit être bien dorée.

IMG_8131

 

 Retirer le cercle à chaud, déplacer la galette avec une grande spatule et laisser tiédir sur une grille.

IMG_8132

 

Déguster tiède, avec un loup et un renard, mais sans chanter.

 

IMG_8153

 

IMG_8200

IMG_8149

IMG_8155

 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à  :

- vous abonner au blog, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (rubrique "s'inscrire à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !