IMG_2376

 

" À l’écoute de mes mots, vous ressentez une grande plénitude. Une fatigue immense vous envahit, une irrépressible torpeur prend possession de votre corps.

La lassitude devient de plus en plus forte. Vous ne pouvez pas résister, car elle vous envahit complètement. Vous vous laissez aller, lentement.

Vos paupières sont closes. Vous vous décontractez, vous respirez profondément. Tout votre corps est détendu. Vous inspirez, puis vous expirez au son de ma voix. Inspirez. respirez. Lentement. Vous êtes totalement calme.

Vous n’entendez plus que ma voix, et vous sentez quelque chose qui en émane, une force positive, un aimant que vous ne pouvez pas contrôler.

Votre volonté est la mienne, et comme moi, dès la fin de ce paragraphe, vous irez à la cuisine confectionner cet excellentissime cake au citron et aux myrtilles. "

Ceci était un extrait du nouveau livre de Pierre Hermé : "la pâtisserie sous hypnose" (éditions Kaa).

portrait_pierre_herme_cstephane_de_bourgies_hd_1-e1482050445840

 

Rouvrez les yeux (vous risqueriez de vous blesser), prenez un moule à cake de 20 cm X 10 cm, et c'est parti pour cette exquise recette inspirée du maître.

Ingrédients :

- 50 g de beurre

- 20 g d'huile d'olive

- 200 g de sucre en poudre

- le zeste d'un gros citron bio

- 3 oeufs

- 170 g de farine

- 3 g de levure chimique

- 90 g de crème liquide

- 2 càs de rhum (facultatif bien entendu)

- 1 pincée de sel

- 80 g de myrtilles (surgelées pour moi)

- pour le sirop d'imbibage : 70 ml d'eau + 30 g de sucre en poudre + le jus d'un demi-citron

 

Dans le bol du robot équipé du fouet, mettre le sucre et le zeste du citron.

IMG_2355

 

Mélanger et laisser infuser pendant au moins 15 minutes (si c'est une heure, c'est encore mieux !).

IMG_2356

 

Faire fondre le beurre avec l'huile d'olive dans une casserole et laisser tiédir.

IMG_2357

IMG_2358

 

Préchauffer le four à 160° chaleur tournante.

Beurrer et fariner le moule à cake (juste graisser si c'est du silicone).

IMG_2360

 

Ajouter les oeufs dans le bol du robot, et fouetter à vitesse rapide pendant environ 5 minutes : le mélange doit être mousseux.

IMG_2361

IMG_2363

 

Ajouter la crème liquide, le sel et éventuellement le rhum. Fouetter à nouveau.

Incorporer la farine et la levure tamisées ensemble, en 2 fois, et en fouettant entre chaque ajout.

IMG_2364

 

Ajouter le beurre fondu avec l'huile, fouetter à nouveau pour obtenir une préparation homogène.

IMG_2367

 

Verser la pâte dans le moule. Fariner les myrtilles (plus que moi, j'en ai pas mis assez, du coup, elles sont presque toutes tombées au fond !), et les déposer à la surface.

IMG_2369

 

Enfourner pour environ une heure (vérifier la cuisson à l'aide d'une pique à brochette, prolonger un peu si la pique ne ressort pas bien sèche).

Pendant la cuisson du cake, préparer le sirop : faire chauffer l'eau, le sucre et le jus de citron jusqu'à la limite de l'ébullition (le sucre doit être fondu).

IMG_2371

 

Quand le cake est cuit, le démouler sur une grille et impreigner sa surface de sirop à l'aide d'un pinceau.

IMG_2373

 

Laisser refroidir complètement sur la grille

Maintenant, je vais compter jusqu’à trois, et vous serez complètement réveillé et en pleine forme.

Un, vous commencez à vous réveiller…

Deux, vous êtes bien, totalement décontracté, vous vous réveillez…

Trois (claquement des doigts.), maintenant, vous êtes tout à fait réveillé et en pleine forme, complètement détendu, et vous allez pouvoir régaler vos proches, que dis-je, les envoûter, voire même les empapaouter...

 

IMG_2376

IMG_2380

IMG_2383

 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à (QCM) :

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire"), je ne manquerai pas de vous répondre !

- vous abonner au blog, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (en haut à droite, sous la rubrique "newsletter")

liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

partager ce blog avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci ! Merci !