22 mai 2017

Ne jetez pas la baguette !!!

  Il arrive souvent que la demie-baguette de pain (qu'elle ait été achetée chez le boulanger du coin, ou bien confectionnée maison, de vos blanches mains, par exemple selon cette recette), oubliée dans un coin de la cuisine, soit retrouvée quelques jours plus tard rassise et dure comme un roc. Si vous avez des poules voraces au fond du jardin, ou un âne goinfre dans le pré du voisin, pour vous, pas de problème, le recyclage est tout trouvé.  Mais comme la plupart d'entre nous (dont moi) n'a ni gallinacé glouton, ni... [Lire la suite]
Posté par LN bakery à 23:23 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 mai 2017

Les faux Donuts au caramel beurre salé

        Je suis une pâtisserie célèbre en France, même si mes racines restent Nord-Américaines. C'est Hanson Gregory qui prétend avoir inventé ma forme spécifique en 1847, cependant, mon origine exacte est obscure, et ma recette fut probablement importée par les colons européens au XVII° siècle. Ma version la plus courante est de forme torique, à texture dense, souvent couverte d’un glaçage, et fut popularisée dans les années 50  par les chaînes de restauration rapide Dunkin' Donut et... [Lire la suite]
Posté par LN bakery à 23:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mai 2017

Le ÇA (croustade-pastilla-pastis gascon-knafa)

        Y'a des jours comme ÇA, où rien ne se passe comme prévu, où rien ne roule comme sur des roulettes, où rien ne baigne (ni dans l'huile ni nulle part),  bref, où rien ne va bien, Madame la Marquise...  Expresso renversé, douche tiédasse, embouteillages, enfants en retard pour l'école, moi en retard pour le taff, du taff en retard pour moi, bref, la journée de la loose, du début à la fin. En rentrant, j'ai un gâteau à faire (un truc rapide, forcément, niveau timing, je suis dans... [Lire la suite]
26 avril 2017

Le Blondie Brownie aux 2 chocolats

    Tout le monde connait le brownie, ce famous gâteau from US, moelleux et fondant à la fois, bien chocolaté (d'où son nom), bien gourmand, et dont les calories vont directement sur les hanches après ingestion. 'Voyez ce que j'veux dire ? Aujourd'hui, je vous présente sa version. . . non pas light (faut pas rêver lézamis), mais péroxydée, car certes, les brunes comptent pas pour les prunes, mais on aime bien les blondes quand même (on ne va pas refaire le match entre Sophia Loren et Brigitte Bardot, ni entre Isabelle... [Lire la suite]
Posté par LN bakery à 17:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 avril 2017

Le Solitaire comestible multi-joueurs

  Quand j'étais petite (il y a donc fort fort longtemps), je jouais au Solitaire. Souvent. Très souvent. Très très souvent. Parce que l'une des toutes premières fois, la chance du débutant, j'avais gagné (c'est à dire réussi à ne laisser qu'une seule bille au milieu du plateau, vous connaissez sûrement le principe). Sauf que, par la suite, impossible de reproduire la technique. De me rappeler les bonnes manips. Et ça, c'est très très très énervant (en tous cas, ça m'énervait beaucoup beaucoup, alors que c'était supposé être... [Lire la suite]
Posté par LN bakery à 20:23 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 avril 2017

Le Bundt Cake délicieusement régressif aux Carambar

     Aujourd'hui, je vous propose un bundt cake hypocalorique, archi-light, super-healthy, méga-léger, idéal si vous venez d'attaquer votre régime annuel pour rentrer dans votre bikini préféré. Ceci était une blague Carambar. A se tordre de rire, non ?   En réalité, ce cake, délicieusement régressif, magnifiquement gourmand et véritablement délicieux, est exactement tout le contraire. La technique pour perdre du poids, c'est de le confectionner pour les copines/collègues/voisines . . .... [Lire la suite]
Posté par LN bakery à 16:25 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 mars 2017

Les Moelleux Nefertini (20 minutes tout compris)

  Nefertiti se promenait le long du Nil, comme chaque matin. Attention, ne vous méprenez pas, elle traînait pas en spartiates et en pyj en ramassant des fleurs sur la berge, non non. Elle parcourait juste le domaine. royal sur son immense char d'or, porté par 50 esclaves nubiens, éventée par ses suivantes, divertie par son page et abreuvée d'erpi par son oenologue privé. (figurez-vous qu'elle jouait un rôle politique et religieux important auprès de son époux Akhénaton - pas le rappeur, hein, le pharaon - comme... [Lire la suite]
Posté par LN bakery à 10:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 février 2017

Les Madeleines de Monsieur Proust

  Histoire vraie, fin des années 80, Orléans, mois de juin. Un jeune lycéen, que, par souci d'anonymat, nous appelerons P., passe aujourd'hui son bac français. Son premier examen important. Il a la pression, même s'il sifflote d'un air dégagé en descendant l'escalier familial.  L'épreuve ne se déroule pas dans son propre établissement, mais dans un lycée voisin. Sa mère, encore plus stressée que lui, s'assure qu'il a pris un solide petit-déjeûner, vérifie qu'il n'a pas de taches de confiture sur son blazer tout neuf, et... [Lire la suite]
Posté par LN bakery à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 janvier 2017

La disparition

      Cyril Lignac n'arrivait pas à dormir. Il alluma. Son four marquait minuit vingt. Il poussa un profond soupir, s'assit dans son lit, s'appuyant sur son polochon. Il prit un Voici, il l'ouvrit, il lut. Mais il n'y saisissait qu'un imbroglio confus, dont il ignorait la signification. Il abandonna Voici sur son lit. Il faisait doux. Un bruit indistinct montait du bistro voisin. Un carillon, plus profond qu'un bourdon, non loin, sonna trois coups. Il comprit qu'il lui fallait agir. Il ouvrit son... [Lire la suite]
Posté par LN bakery à 20:17 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 janvier 2017

La Pannacotta des Collègues Relous

      Votre mari a un job. C'est bien. Mais il a aussi des collègues de bureau. C'est moins bien. Et quand les dits-collègues s'invitent à l'apéro le vendredi soir, parce qu'ils ont un soit-disant dossier urgent à boucler avant le week-end (en fait, ils vont se raconter des blagues salaces toute la soirée, en se goinfrant de chips et de sauciffard), c'est carrément pénible. Surtout qu'ils ont bien l'intention de s'incruster grave, les relous (vous pensez, un dossier aussi important, ça se boucle pas en 5... [Lire la suite]