IMG_0645

IMG_0646

 

On va pas revenir là-dessus, j'aime le pain, le fabriquer, le voir lever, couper sa croûte dorée, palper sa mie moelleuse,  et aussi, bien entendu, le manger (wahou la phase ultime).

Mais j'aime également les beignets (pas les wahou), d'autant que Mardi-Gras approche et qu'on en voit partout sur les réseaux sociaux (et aussi ici : clic !).

Je vous propose donc aujourd'hui un croisement entre les deux, c'est à dire une recette de pâte à pain classique (la base de mon pain TGV), qui est cuite non pas au four, mais en friteuse : on obtient des pains soufflés, c'est à dire creux à l'intérieur et avec une croûte fine, dorée et très croustillante. Pains que vous pourrez déguster tels quels, ou garnir à votre convenance (pour l'apéro par exemple) : confit d'oignons, crème de fromage, tapenade, chantilly salée (chou trompe-l'oeil).... bref, à vous de faire jouer votre imagination ! 

C'est facile à faire, c'est original et c'est délicieux : je vous garantis l'effet wahou auprès de vos convives !

 

Ingrédients :

- 20 g de levure boulangère fraîche (ou 9 g de déshydratée)

- 70 g de lait tiède (lait normal, lait fermenté ou lait végétal)

- 1 càc de miel

- 250 g d'eau minérale tiède

- 500 g de farine T55 ou T65

- 10 g de sel

 

Préchauffer le four à 40°.

Dans le bol du robot (ou un grand saladier), verser le lait tiède.

IMG_8817

 

Ajouter la levure émiettée et laisser fondre quelques instants. 

IMG_8818

 

Ajouter le miel.

IMG_8820

 

Ajouter l'eau tiède.

IMG_8822

 

Ajouter la farine, puis le sel.

IMG_8825

 

Commencer à pétrir à vitesse lente.

 

Poursuivre le pétrissage pendant 10 minutes (20 minutes si pétrissage manuel) : vous devez obtenir une pâte souple et élastique.

IMG_8829

 

Verser la pâte dans un saladier à fond un peu plat, et former plus ou moins une boule avec (comme elle est souple, ne cherchez pas à obtenir une belle boule uniforme).

IMG_8830

 

Couvrir l'un linge, mettre le saladier au four et éteindre le four. Laisser reposer 45 minutes (sans ouvrir !), la pâte doit doubler de volume.

IMG_8833

 

Donner des rabats à la pâte en répétant 2 ou 3 fois les manipulations ci-dessous :

FullSizeRender 4

 

Former à nouveau une boule, la diviser en pâtons de 30 g, et les bouler.

IMG_0633

 

Laisser reposer 15 minutes sous un linge, puis écraser chaque boule en galette d'environ 0,5 cm d'épaisseur.

IMG_0635

 

Si vous souhaitez des pains très ronds et bien réguliers, vous pouvez les emporte-piécer comme ceci :

IMG_0642

 

 Couvrir d'un linge et laisser reposer environ 20 minutes, le temps de préchauffer la friteuse à 180°.

Déposer délicatement une galette dans l'huile à l'aide d'une écumoire.

IMG_0636

IMG_0637

 

Arroser la galette avec un peu d'huile, le pain va souffler très rapidement.

 

Retourner régulièrement afin que le pain soit bien doré sur toutes les faces (comptez 2 à 3 minutes en tout).

IMG_0639

 

Egoutter et réserver sur un plat garni de papier absorbant. Renouveler l'opération avec le reste des galettes (je les fais cuire 2 par 2, pas plus, pour que la cuisson soit plus facile à gérer, et aussi pour éviter que l'huile ne baisse en température).

IMG_0643

 

Vous pouvez les servir tels quels, tièdes ou froids (ils se réchauffent au four sans souci si vous les avez cuits à l'avance).

Vous pouvez aussi les garnir : soit en faisant un petit trou à la base (puis les fourrer à la poche à douille), soit en leur coupant la tête.

Par exemple, pour l'apéro, je les fourre volontiers de Sardinade (voir ici : clic !).

Ils se conservent 2 jours emballés dans un torchon, vous pouvez également les congeler (cuits) : en ce cas, pour une dégustation ultérieure, je vous conseille de les passer, encore congelés, au four bien chaud (200°) pendant une dizaine de minutes.

 

IMG_0645

IMG_0646

 

Vous cherchez un idée de plat salé ? C'est ici : clic ! 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog ici : clic ! , afin d'être informé de chaque nouvelle recette (ou rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire"), je ne manquerai pas de vous répondre !

liker ma page Facebook ici : clic !

- me suivre sur Instagram : clic !

partager ce blog avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !