IMG_5032

IMG_5031

 

Vous vous rappelez à l'école, pendant les évaluations interros, quand vous aviez une voisine de bureau hyper studieuse qui apprenait toutes ses leçons sur le bout des doigts, et qui ne voulait SURTOUT pas qu'on copie ses réponses ?  Elle élaborait des stratégies de dingue, la petite peste (la mienne s'appelait Virginie S., chuis pas prête de l'oublier).

En début d'année, cette fayotte collait sa trousse juste à côté de sa feuille, et elle la déplaçait au fur et à mesure pour cacher ce qu'elle était en train d'écrire. La stratégie s'est rapidement avérée plutôt naze, puisqu'en déplaçant la trousse, elle rélévait les premières réponses, que je lisais allègrement d'un furtif coup d'oeil (en surveillant l'instit de l'autre oeil).

Elle est ensuite passée au manuel scolaire, calé verticalement entre nous, et qui, je dois l'avouer, était vachement plus efficace. Efficace mais fragile : un coup de coude malencontreux le faisait rapidement tomber, et la pagaille qui s'ensuivait pour le ramasser et le repositionner me laissait largement le temps de consulter sa copie.

C'était devenu un jeu pour moi... Mais pas pour elle. Agacée, cette empêcheuse de copier en rond avait tenté diverses autres parades, le cartable (trop gros), le manteau (trop glissant), la feuille de Canson (trop légère), ses cheveux (trop courts). Elle avait finalement changé de place, pour se retrouver à côté d'Alexis P., qui ne s'était pas gêné pour reproduire la situation à son avantage. 

Bref, tout ça pour vous dire qu'aujourd'hui, je vous propose une recette intégralement copiée, imitée, pompée et plagiée sur celle de mon amie Cécile, qui vient de s'inscrire pour passer son CAP pâtisserie en candidat libre... Elle bosse donc toutes les recettes de base demandées pour l'épreuve (sa famille semble ravie de cette reconversion). N'hésitez pas à l'encourager et à faire un tour sur son superbe blog ici : C & B.

Les pains au lait du CAP de Cécile sont juste divins, hyper moëlleux, hyper légers, et au bon goût de vanille (ma touche perso). Ils n'ont pas fait long feu... Et Virginie S. n'en a pas eu un seul.

IMG_5003

 

Ingrédients : (pour 16 pains au lait)

- 500 g de farine de Gruau (Gruau d'Or 00) ou de T45

- 8 g de sel

- 60 g de sucre

- 20 g de levure boulangère fraîche (ou 9 g de déshydratée)

- 2 gros oeufs (110 g sans la coquille)

- 175 ml de lait (de brebis pour moi)

- 1 càs d'extrait de vanille

- 150 g de beurre à température ambiante et coupé en petits cubes

- pour la finition : 1 jaune d'oeuf + 1/2 tasse de lait (toujours brebis pour moi) + sucre en grains

 

Préparer les ingrédients.

IMG_4841

 

Dans le bol du robot (ou un grand saladier), mettre les oeufs, le lait, l'extrait de vanille et la levure émiettée.

IMG_4842

 

Rajouter la farine par dessus.

IMG_4843

 

Ajouter le sucre et le sel.

IMG_4844

 

Commencer à pétrir à vitesse lente pendant 5 minutes (10 minutes si pétrissage manuel).

 

Passer en vitesse moyenne (la 2 sur mon Artisan) et pétrir à nouveau 10 minutes (20 minutes si pétrissage manuel) : vous devez obtenir une pâte très élastique, lisse et collante.

 

Ajouter le beurre petit à petit, tout en poursuivant le pétrissage.

 

Pétrir pendant encore 5 minutes, vous devez obtenir une pâte très élastique et très collante.

 

Verser la pâte sur le plan de travail fariné.

IMG_4853

 

Avec vos mains légèrement farinées, former une boule.

IMG_4854

 

 Placer la boule de pâte dans un saladier fariné.

IMG_4856

 

Filmer au contact.

IMG_4857

 

Laisser reposer dans un endroit tiède (idéalement 25°) jusqu'à ce que la pâte double de volume (cela peut prendre de 30 minutes à 1h30, 1h15 pour moi).

IMG_4883

 

Dégazer la pâte en donnant quelques coups de poing dedans.

IMG_4884

 

Verser la pâte sur le plan de travail fariné, et lui donner plusieurs rabats jusqu'à ce qu'elle ne colle plus (répéter 4 ou 5 fois les opérations 1 à 4 ci-dessous).

IMG_5012

 

Ecraser la pâte en galette, plier le haut vers le milieu (1), puis le bas par dessus (2), puis la partie droite vers la gauche (3) et enfin la partie gauche vers la droite (4).

IMG_5017

 

Retourner le tout, former à nouveau une boule, et placer dans un saladier fariné.

IMG_4895

 

Filmer au contact.

IMG_4896

 

Filmer aussi le saladier, et entreposer au réfrigérateur pour au moins une heure (pour moi, toute la nuit).

IMG_4897

 

La pâte doit à nouveau gonfler (quasi-doubler de volume).

IMG_4924

 

Dégazer à nouveau en donnant quelques coups de poing.

IMG_4925

 

Donner à nouveau quelques rabats (voir étape précédente) et reformer une boule.

IMG_4926

 

Peser la pâte et la diviser en 16 pâtons de même poids (pour moi 64 g). Bouler chaque pâton.

IMG_4927

 

Comme je suis une copieuse ultime, j'ai fait exactement comme Cécile, c'est à dire 8 pains au lait ronds et 8 en forme de navettes.

Donc, j'ai installé 8 boules telles quelles sur une plaque garnie d'une feuille de papier cuisson (bien les espacer car ça va gonfler !).

IMG_4934

 

Et j'ai façonné les 8 autres en navette. Pour cela, écraser la boule en galette (1), rabattre le haut vers le milieu une première fois (2) puis une seconde fois (3). Souder en pinçant fermement avec les doigts (4), puis étirer en faisant rouler sous la paume des mains (5). Installer enfin les navettes sur une plaque, garnie de papier cuisson (6).

IMG_5024

IMG_5025

 

Mélanger le lait et le jaune d'oeuf (dorure).

IMG_4936

 

Dorer au pinceau les pains au lait une première fois.

IMG_4937

IMG_4938

 

 Laisser reposer à température ambiante pendant environ 1H30 (les pains doivent revenir à température et gonfler à nouveau).

30 minutes avant la fin de cette dernière levée, préchauffer le four à 180° chaleur tournante.

Dorer une seconde fois, et entailler les navettes à l'aide d'une paire de ciseaux trempés dans la dorure.

IMG_4945

 

Parsemer le sucre en grains.

IMG_4946

IMG_4947

 

Enfourner pour 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que les pains soient bien dorés.

IMG_4948

 

Laisser tiédir sur une grille.

IMG_4949

 

Il ne reste plus qu'à déguster, et à re-copier bien sûr !!

IMG_5031

IMG_5003

IMG_5032

IMG_4983

 

Pour une envie de recettes salées, c'est ici : CLIC !

 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog (ici : CLIC !), afin d'être informé de chaque nouvelle recette (rubrique "s'abonner à la newsletter")

- visiter mon blog de "salé", cuisine familiale pas-à-pas, ici : CLIC !

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !