IMG_4569 2

IMG_4568 2

Je suis sûre qu'avec la recette de la pissaladière, vous attendez impatiemment un jeu de mots bien senti, un petit calembour graveleux, une grivoise blaguette, une boutade licencieuse, voire une contrepèterie pipi-caca qui collerait bien à la thématique en question.

Mais j'ai décidé aujourd'hui de vous laisser le champ libre : c'est donc à vous de poster vos commentaires (tout en bas, après la recette)... J'ai hâte de vous lire et de me marrer toute seule devant mon écran (et qu'on me prenne pour une dingo) !

Pour ceux qui ne connaissent pas la Pissaladière, un peu de culture boring : il s'agit d'une spécialité niçoise composée de pâte à pain, d'oignons confits, d'anchois et d'olives noires, sur le principe de la pizza mais sans tomate ni fromage. Quand on croque dedans, on est transporté direct dans un champ d'olivier et on entend les cigales. C'est un délice, j'en mangerais sur la tête d'un pouilleux.

Personnellement, je l'aime plutôt peu garnie (avec une fine couche d'oignons, donc) mais chacun voit midi à sa porte oignons à sa pissaladière.

 

Ingrédients pour la pâte :

- 7 g de levure boulangère active déshydratée (ou 15 g de fraîche)

- 1 pincée de sucre

- 300 g de farine T55

- 7 g de sel

- 200 ml d'eau froide (Volvic pour moi)

- 5 g d'huile d'olive

 

Ingrédients pour la garniture :

- 3 gros oignons (ou plus !)

- 4 càs d'huile d'olive (ou plus !)

- 1 càs rase de sucre (ou plus !)

- 10 filets d'anchois à l'huile d'olive (ou plus !) / normalement on utilise du pissalat mais pas simple à trouver...

- du thym

- 5 olives noires (ou plus !)

 

 

 Préparer les ingrédients de la pâte.

IMG_4489

 

Verser un peu d'eau (prélevée sur les 200ml) sur la levure, et ajouter la pincée de sucre.

IMG_4490

 

Bien mélanger le tout.

IMG_4491

 

Laisser reposer 10 à 15 minutes, jusqu'à ce que ça mousse (surveiller, pas comme moi).

IMG_4495

 

Dans le bol du robot (ou un saladier), mélanger la farine et le sel.

FullSizeRender

IMG_4493

 

Faire un puits.

IMG_4494 2

 

Verser la levure diluée dans le puits.

IMG_4496 2

 

Commencer le pétrissage (au robot à vitesse lente ou manuellement), en ajoutant l'eau petit à petit.

 

Pétrir pendant 5 minutes (10 minutes si pétrissage manuel), puis ajouter l'huile d'olive.

 

Pétrir à nouveau pendant 5 minutes (10 minutes si pétrissage manuel) : vous devez obtenir une pâte lisse, très élastique et légèrement collante (ajuster la quantité d'eau ou de farine si nécessaire).

IMG_4501

 

Avec vos mains farinées, former une boule et la déposer dans un saladier également fariné.

IMG_4502 2

 

Filmer le saladier.

IMG_4503

 

Laisser la pâte reposer jusqu'à ce qu'elle double de volume (environ 1h30 à température ambiante ou plusieurs heures au réfrigérateur). Pendant ce temps, préparer la garniture.

Emincer finement les oignons.

IMG_4507

 

Faire chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle, et y faire revenir les oignons émincés avec le sucre, jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

IMG_4509

 

Parallèlement, hacher 2 anchois au mixeur.

IMG_4515

 

Ajouter les anchois hachés et le thym dans le confit d'oignons.

IMG_4516

 

Bien mélanger le tout, puis laisser refroidir à température ambiante jusqu'à utilisation.

IMG_4517

 

La pâte a dû bien gonfler !

IMG_4510 

Dégazer en donnant quelques coups de poing avec vos mains farinées.

IMG_4511

 

Former à nouveau une boule, et la déposer sur une feuille de papier cuisson.

IMG_4512

 

Etaler la pâte à l'aide d'un rouleau fariné, sur une épaisseur d'environ 5 mm.

IMG_4513

IMG_4514

 

Garnir avec le confit d'oignons refroidi, en laissant une marge sans garniture tout autour.

IMG_4519

 

Disposer harmonieusement le reste des anchois et les olives coupées en 2.

IMG_4520

 

Laisser reposer le temps de préchauffer le four à 210°. Enfourner pour 15 à 20 minutes (surveiller, pas comme moi), puis laisser tiédir sur une grille.

IMG_4538

 

La Pissaladière se déguste tiède ou froide, elle est idéale à l'apéro (celui d'hier), en pique-nique (sur la plage d'Hyères), ou même en repas avec une salade de roquette (sur la chaudière)... Vous avez remarqué, ça se termine encore en pétaudière.

 

IMG_4567 2

IMG_4569 2

IMG_4568 2

 

Si le blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog ici : CLIC ! , afin d'être informé de chaque nouvelle recette (ou RdV à la rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !