IMG_3416

IMG_3420

 

J'adore le Garlic Bread. Et, fort heureusement, mon mari aussi.

Nan, parce que après dégustation, niveau haleine, on est plus proche du coati crevé que du chewing-gum menthe glaciale... alors si, dans le couple, y'en a un qui a du mal avec les effluves aillées, laissez tomber de suite la recette (ou attendez que votre conjoint(e) parte en week-end prolongé pour vous en mettre plein la panse).

Et si je vous dis qu'en plus de l'ail, y'a aussi du fromage !!! Fromage qui, nonobstant l'odeur du puissant condiment, rajoute une petite fragrance qui n'est pas sans rappeler celle des pieds après une séance de running....

Avec tout ça, si vous êtes toujours motivé, c'est que, comme moi, vous adorez VRAIMENT le Garlic Bread. Donc n'hésitez pas à adhérer dès aujourd'hui à l'ANDPA, l'Association Nationale des Dingos du Pain à l'Ail (sponsorisée par Soupline, Fébrèze, Hollywood et Colgate).  

 

Ingrédients :

- 20 g de levure boulangère fraîche (ou 9 g de déshydratée)

- 300 ml d'eau minérale tiède (50 ml + 250 ml)

- 1 pincée de sucre

- 500 g de farine T65 (ou T55)

- 6 g de sel

- 20 ml d'huile d'olive

Garniture :

- 70 ml d'huile d'olive

- les feuilles de 10 branches de persil, ciselées

- 3 gousses d'ail

- 90 g de parmesan fraîchement râpé

 

 

Dans une tasse, diluer la levure avec 50 ml d'eau tiède et une pincée de sucre. Laisser reposer 5 minutes.

IMG_3321

IMG_3322

 

Dans le bol du robot, verser la farine et le sel, mélanger et faire un puits.

IMG_3323

IMG_3324

 

Dans le puits, verser la levure diluée, puis l'huile d'olive.

IMG_3325

IMG_3327

 

Commencer à pétrir à vitesse faible, en ajoutant petit à petit le reste de l'eau tiède.

 

Une fois l'eau incorporée, poursuivre le pétrissage pendant 10 minutes : vous devez obtenir une pâte très peu collante, lisse et élastique (ajuster la quantité d'eau ou de farine si nécessaire).

 

IMG_3330

 

Former une boule et la déposer dans un grand saladier légèrement fariné.

IMG_3331

 

Filmer le saladier.

IMG_3332

 

Laisser reposer dans une pièce tiède jusqu'à ce que la boule double de volume (environ 1h30).

IMG_3337

  

Pendant ce temps, préparer la garniture : verser dans un petit saladier l'huile d'olive, le persil et l'ail écrasé, puis râper le parmesan par dessus.

IMG_3333

 

Bien mélanger le tout à la fourchette, et réserver à température ambiante.

IMG_3334

 

Une fois la pâte bien levée, donner quelques coups de poings dedans pour la dégazer.

IMG_3338

 

Former à nouveau une boule et la déposer sur le plan de travail légèrement fariné.

IMG_3339

 

Avec vos mains à plat, étendre la boule en un long boudin d'environ 60 cm de long.

IMG_3340

 

Graisser le moule (j'ai utilisé un cercle à pâtisserie et, au milieu, un emporte-pièce cylindrique, à vous de faire jouer votre imagination !).

IMG_3336

 

Couper dans le boudin des tranches d'environ 1 cm d'épaisseur, à l'aide d'un couteau performant.

IMG_3341

 

 

Enrober généreusement une première tranche de garniture, et la disposer verticalement dans le moule.

IMG_3343

IMG_3344

 

Répéter l'opération pour toutes les tranches.

IMG_3345

 

Couvrir d'un linge, et laisser reposer environ 30 minutes, le temps de préchauffer le four à 190°.

La pâte va à nouveau gonfler :

IMG_3346

 

Enfourner pour environ 30 minutes. Si, comme moi, vous avez utilisé non pas un moule, mais un cercle, je vous conseille de protéger la sole du four avec un morceau de papier alu : en effet, l'huile va couler un peu, ça vous évitera de passer une plombe à nettoyer après.

 

Une fois le pain bien doré, défourner, démouler et laisser refrodir sur une grille.

IMG_3350

 

Pour conclure, je citerai Pascal Quignard, qui, dans "La Vie Secrète", déclare (mais c'était avant de tester la recette) : 

"L'amour, c'est d'abord aimer follement l'odeur de l'autre".

 

IMG_3416

IMG_3413

IMG_3420

IMG_3431

 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog ici : clic ! , afin d'être informé de chaque nouvelle recette (rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- liker ma page Facebook ( ici : https://www.facebook.com/LNLaMesta )

- me suivre sur instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !