IMG_1047

 

Les années 80, c'est toute ma jeunesse, l'époque où j'allais au lycée (on disait au bahut) avec un sac US taggué au marqueur noir, des Burlington aux pieds, un 501 délavé, un T-shirt blanc col bateau et une veste en jean façon Vic Berreton.

Alors forcément, quand on me parle d'une fête estampillée eighties, je dis sans réfléchir "ouiiiiiii" (et j'amène un dessert). En fait , pour coller au thème, j'ai répondu exactement : c'est parti mon Kiki, un peu mon n'veu, dacodac, bref, je fonce Alphonse, à plus dans l'bus.

Si vous ne comprenez rien aux lignes précédentes, c'est que vous êtes nés après 1990, ou bien que vous avez passé les années 80 dans un monastère isolé au fin fond du Tibet. En ce cas, relax Max, cool Raoul, punaise, ça craint du boudin, passez directement à la recette.

Les autres, ceux qui ont acheté des cartes téléphoniques, collectionné des pin's, mangé des Raiders, lu OK et Podium, écouté Careless Whisper sur un walkman autoreverse, cherché des numéros dans un bottin, tapé 3615 Ulla et suivi les aventures de Jonathan et Jennifer Hart, ces autres-là se rappelleront que les années 80, c'était super chouette, top moumoute, vachement ché-bran, fort de café, j'en passe et des meilleures.

Vous allez me dire : arrête ton char, Ben Hur, et ferme ta boîte à camembert, tu l'ouvriras pour le dessert. J'hallucine ou bien ? Bon, OK, ça roule ma poule ! Vous allez voir, c'est cool Raoul et tranquille Emile. 

Le moule que j'ai utilisé mesure 27 cm X 18 cm (soit une tarte pour 8/10 fans des années 80).

 

Pâte sucrée à la pistache : (à préparer la veille)

- 140 g de beurre mou (doux ou demi-sel selon votre goût)

- 25 g de poudre de pistache

- 75 g de sucre glace

- 1 oeuf (petit calibre)

- 250 g de farine

- 1 pincée de sel (si beurre doux)

 

IMG_0966

 

Tamiser le sucre glace sur le beurre.

IMG_0967

 

Mélanger à la feuille (ou avec une spatule) afin d'obtenir un mélange crémeux.

IMG_0969

IMG_0970 2

 

Ajouter l'oeuf et la poudre de pistache. Mélanger à nouveau.

IMG_0971

IMG_0972

 

Tamiser la farine (et le sel) par dessus.

IMG_0973

 

Mélanger juste le temps d'incorporer la farine (ne pas trop travailler la pâte).

IMG_0974

 

Former une boule, filmer et laisser reposer une nuit au frigo.

IMG_0975

 

Le lendemain : étaler la pâte (sur 2 à 3 mm d'épaisseur) entre 2 feuilles de papier cuisson. Filmer et laisser à nouveau reposer au frais au moins une heure (voire plus).

IMG_0988

 

Crème de pistache :

- 50 g de beurre mou

- 50 g de sucre en poudre

- 1 oeuf

- 50 g de poudre de pistache

- 20 g de pâte de pistache (recette ici : CLIC !)

- 5 g de farine

 

Mélanger le beurre et le sucre à la feuille (ou à la spatule).

IMG_0990

IMG_0991

 

Ajouter l'oeuf.

IMG_0992

 

Ajouter ensuite la pâte de pistache, la farine et la poudre de pistache, et mélanger jusqu'à obtenir un mélange homogène.

IMG_0993

IMG_0997

 

Réserver à température ambiante.

 

Montage, cuisson et finition :

- les préparations précédentes

- 10 abricots

- 30 g de sucre en poudre (ou plus selon votre goût)

- un peu de pistaches concassées

- sucre glace

 

Préchauffer le four à 170°. Foncer le moule avec la pâte sucrée à la pistache.

IMG_0998

 

Piquer la pâte à l'aide d'une fourchette.

IMG_0999

 

Etaler au fond la crème de pistache à l'aide d'une petite spatule ou d'une cuillère.

IMG_1001

 

Disposer par desssus les abricots (coupés en 4 quartiers).

IMG_1002

 

Saupoudrer de sucre.

IMG_1003

 

Parsemer de pistaches concassées.

IMG_1004

 

Enfourner pour environ 45 minutes, les abricots doivent être bien fondants.

IMG_1009

 

Démouler délicatement et laisser refroidir sur une grille. Saupoudrer de sucre glace avant de servir.

IMG_1010

IMG_1011

 

Enfourchez votre Chappy, votre 103 SP, ou sautez sur le siège arrière de la Fuego de Papa, et filez à la boum : c'est clair, c'est tip-top les eighties. Non ?

IMG_1023

IMG_1017

IMG_1047

IMG_1062

 

Si le blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !