IMG_0178

 

On m'avait déjà fait le coup.... C'était les enfants, à l'époque, un goûter impromptu qui avait tourné en recette mystère, mais siiiiiii, rappelez-vous, le gâteau du gang des casse-bonbons (voir ici : CLIC !).

Et BIIIIIIIIM rebelotte, puisque j'ai été recemment en charge de la confection de "bouchées sucrées", destinées à l'apéro dînatoire de fin d'année de mon club d'aqua-poney. C'est là où je me rends compte que les sportifs, niveau nourriture, ils sont largement aussi pénibles que les gosses, voire pire. Car chacun y est allé de ses petits désidératas :

- Maurice est intolérant au gluten

- Sidonie est allergique aux oeufs

- Yvonne ne consomme aucun produit laitier

- Francis déteste le chocolat

- Suzette est végane

(oui, je sais, ça vous paraît bizarre ces prénoms, mais par souci d'anonymat, les véritables identités des protagonistes ont été masquées)

Bref, j'voudrais vous'z'y voir, avec une telle équipe de bras cassés, de faire un dessert qui se mange sans assiette ni couverts, qui répond aux exigences de tous ces messieurs-dames, et surtout, qui soit BON (non parce que sinon, c'était trop face). Autant on a aucune chance de gagner une médaille au championnat, autant on serait largement les premiers dans la catégorie RELOU-BORING (allusion à qui se reconnaîtra).

Et cette-fois, la solution du casse-tête est venue de Chine (enfin, du Viet-Nam, ou de Thaïlande, je sais pas trop, mais ça vient de loin). Un grand classique des restos asiatiques, à déguster avec les doigts, sans gluten, sans produit laitier, sans chocolat, et végan. L'année prochaine, je m'inscris au club de macramé.

 

Ingrédients : (pour une quinzaine de Boules-Coco)

- 200 g de farine de riz gluant (en épicerie asiatique)

- 200 ml de lait de coco

- 15 g d'huile de coco (en épicerie bio, à défaut : 15 g d'huile neutre)

- 120 g de sucre

- pour le fourrage : fruits de votre choix : pour moi fraises, myrtilles et morceaux de melon confit

- pour l'enrobage : noix de coco rapée (environ 30 g) + sucre glace (2 càs)

 

Voilà comment se présente la farine de riz gluant :

IMG_9717

 

Préparer les ingrédients de la pâte.

IMG_9947

 

Dans une casserole, verser le lait de coco, le sucre et l'huile de coco.

IMG_9948

 

Faire chauffer à feu très doux, jusqu'à dissolution complète du sucre et de l'huile.

IMG_9949

  

Réserver environ 30 g de ce mélange pour la suite de la recette, et verser progressivement le reste sur la farine de riz gluant, tout en mélangeant (au robot ou à la spatule ou à la main).

 

 

Poursuivre l'ajout jusqu'à ce que la pâte se détache des parois : vous devez obtenir une consistance douce et lisse, assez ferme (un peu comme de la pâte à modeler). Ajuster la quantité de farine/de lait de coco si nécessaire. La fin du mélange peut se faire à la main.

 

 

IMG_9952

 

Former une boule, la peser et la déposer sur une feuille de papier sulfurisé.

IMG_9953

 

Diviser la boule en 15 boulettes de même poids (environ 30 g chacune).

IMG_9954

 

Préparer 15 fruits (ou morceaux) de la taille d'une petite myrtille.

IMG_9955

 

Garnir le panier vapeur d'un papier cuisson percé de petits trous.

IMG_9956

 

Creuser délicatement une première boulette avec des doigts.

IMG_9957

 

Disposer un fruit au centre, dans le trou.

IMG_9958

IMG_9961

 

Refermer délicatement en modelant la pâte autour du fruit.

IMG_9959

 

Refermer complètement, puis modeler la boule à nouveau afin de lui donner la forme d'un pain de sucre (afin d'obtenir une sphère après la cuisson, ça va un peu s'affaisser). Diposer les boules, soudure vers le bas, dans le panier vapeur en les espaçant légèrement.

IMG_9960

 

Cuire à la vapeur pendant 15 minutes (10 minutes si votre cuit-vapeur est déjà chaud, ou si vous utilisez une casserole d'eau déjà bouillante).

IMG_9963

IMG_9967

 

Pendant ce temps, préparer l'enrobage en mélangeant la coco en poudre et le sucre glace dans une petite assiette.

IMG_9965

IMG_9966

 

Dès la fin de la cuisson, badigeonner chaque boule du mélange au lait de coco réservé au début, puis enrober délicatement de coco râpée sucrée.

IMG_9971

IMG_9969

 

Servir immédiatement (tièdes), ou bien les réchauffer quelques secondes au micro-ondes (ou mieux, une minute au cuit-vapeur) si vous les avez préparé à l'avance. Vous pouvez, pour encore plus de gourmandise, les accompagner d'un coulis de fruits ou une sauce chocolat chaud (sauf pour Francis).

Attention : ne pas en donner aux poneys, c'est pas bon pour eux (et je m'y connais).

 

IMG_0142

IMG_0178

IMG_0126

IMG_0156

IMG_0163 2

 

Pour une envie de recettes salées, c'est ici : CLIC !

 

Si le blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog ici : clic !, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (ou RdV à la rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !