IMG_9884

IMG_9906

en-cours-la-voix-frana-aise-de-maa-tre-yoda-s-est-a-teinte-649 2

 

On ne présente plus Maître Yoda, 8 siècles au compteur, super-mentor des Jedis, philosophe guerrier de la République Galactique, doté à la fois d'un calme universo-spatio-temporel, d'une habileté inter-planétaire, et d'un langage sybillin à la syntaxe inversée, imité souvent et égalé rarement.

La légende cosmique (Wikipédia) prétend que tout ça, c'est dû à son exceptionnel taux de midi-chloriens (les organites cellulaires responsables de la sensibilité à la Force), qui serait le plus élevé de l'ordre Jedi. Mouais, mouais, perso, j'y crois moyen à cette explication, car personne n'a jamais pu les voir en vrai, les midi-chloriens, alors de là à dire que ça n'existe pas, il n'y a qu'un pas (petit pour l'homme, de géant pour l'humanité).

Et puis, comment expliquer la couleur du personnage ? Il a mangé trop d'épinards peut-être ? Ou bien il est tombé dans une soupe aux poireaux quand il était petit ?

J'ai là-dessus ma petite théorie, une hypothèse toute personnelle qui fera sans doute bondir les puristes (et pleurer George Lucas) : l'Elixir ! Tous les matins, hop hop hop, une petite cuillère dans le cornet, et à lui les pouvoirs de la Force, le matage des Padawans insolents et les aphorismes nébuleux.

Je vous propose aujourd'hui de l'essayer vous-même... alors, voici la recette, déja adoptée par de grands intellectuels renommés, comme Hulk , Shrek, Kermitt, et le Géant Vert pour ne citer qu'eux.

Les quantités sont données pour +/- 180 g de pâte (enfin, d'élixir), c'est le maxi que mon mixeur (la Moulinette de Moulinex) peut mouliner en une seule fois. Il vous faudra également vous munir d'un thermomètre (indispensable pour la cuisson du sirop de sucre).

Je précise que cette recette est très largement inspirée de celle d'un certain Pierre Hermé, le pâtissier le plus interstellairement célèbre de notre galaxie.

 

Ingrédients :

- 125 g de pistaches mondées, non salées

- 20 g d'eau

- 65 g de sucre en poudre

- 30 g de poudre d'amandes

- 10 g d'huile de pistache

- quelques gouttes d'Amaretto ou d'extrait d'amande amère

 

Préchauffer le four à 150°, et étaler les pistaches sur une plaque ou dans un grand moule à tarte.

IMG_9858

 

Faire torréfier les pistaches au four pendant 15 minutes environ : elles doivent prendre une légère coloration brun-dorée.

IMG_9861

 

Laisser tiédir. Pendant ce temps, mettre le sucre et l'eau dans une petite casserole.

IMG_9859

 

Chauffer à feu vif, en surveillant la température à l'aide d'un thermomètre de cuisine.

IMG_9862

 

Poursuivre la cuisson jusqu'à atteindre la température de 121°.

IMG_9863

 

Ajouter alors les pistaches torréfiées.

IMG_9864

 

Mélanger vivement sur feu doux, jusqu'à ce que les pistaches s'enrobent complètement de sucre.

IMG_9865

 

Laisser tiédir, puis verser dans le bol du mixeur.

IMG_9866

 

Ajouter la poudre d'amandes.

IMG_9867 2

 

Puis ajouter l'huile de pistache.

IMG_9868

 

Mixer longuement, par à coups (plus ou moins longs selon la puissance de votre mixeur ! attention à ne pas le faire trop chauffer, sinon, il risque de griller !). Vous allez tout d'abord obtenir une pâte sableuse.

IMG_9870

 

La pâte va ensuite devenir plus crémeuse, car le gras des pistaches va se libérer.

IMG_9871

 

Poursuivre le mixage jusqu'à obtenir une consistance onctueuse (mais pas complètement lisse non plus !).

IMG_9874

 

Ajouter alors l'Amaretto (ou l'extrait d'amande amère) et mixer à nouveau : vous pouvez adapter la dose à votre goût, perso, je mets 1/2 càc d'Amaretto.

IMG_9881

 

Vous n'avez plus qu'à transvaser dans un récipient hermétique : la pâte se conserve plusieurs semaines sans aucun souci, au frais, couvercle bien fermé. Je ne manquerai pas de vous communiquer très bientôt les recettes qui nécessitent son utilisation.

D'ici-là, faites comme l'ami Yoyo : à la petite cuillère, c'est délicieux ! Et comme qui dirait : 

« À ton intuition fie-toi, par le trouver tu finiras. »

x6zuahgmAA

IMG_9884

 

Si le blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !