FullSizeRender

 

Qu'est-ce qu'elles deviennent, les baguettes de Vienne ??? Vous n'aurez pas l'occasion d'en faire une chanson, je vous le garantis, n'en déplaise à François Feldmann. Sitôt sorties du four, sitôt goûtées, et sitôt englouties, même pour écrire un simple refrain, ça va être trop juste.

Envoyez donc valser la chanson ringue des années 80 (et surtout, ne la fredonnez pas, sinon elle va vous coller toute la journée).

Chaussez plutôt vos ballerines, virevoltez jusqu'à votre cuisine, faites danser votre robot et guincher votre four, bref, ouvrez le bal de la boulange telle une étoile du Bolchoï sous les yeux ébahis de Noureev.

La chorégraphie commence, lever de rideau ! Et n'oubliez pas la révérence à la fin, c'est important.

 

Ingrédients : (pour 4 baguettes viennoises au pavot)

- 18 g de levure boulangère fraîche (ou 8 g de déhydratée)

- 500 g de farine T55

- 40 g de graines de pavot

- 10 g de sel

- 60 g de beurre coupé en petits morceaux

- 1 pincée de sucre

- 2 oeufs légèrement battus

- 100 ml d'eau minérale tiède

- 100 ml de lait tiède

 

Mélanger le lait et l'eau tièdes.

Dans une tasse, diluer la levure avec un peu de mélange lait + eau.

IMG_6617

 

Ajouter une bonne pincée de sucre, touiller et laisser reposer quelques minutes.

IMG_6619

 

 

Dans le bol du robot (ou un grand saladier), verser la farine, le pavot et le sel.

IMG_6615

 

Mélanger au fouet.

IMG_6620

 

Faire un puits.

IMG_6621

 

Dans le puits, verser la levure diluée.

IMG_6622

 

Verser ensuite les oeufs.

IMG_6623

 

Commencer à pétrir à vitesse lente, en ajoutant petit à petit le mélange lait + eau.

 

Poursuivre le pétrissage pendant 5 minutes (10 minutes si pétrissage manuel) : vous devez obtenir une pâte collante et compacte.

IMG_6625

 

Ajouter le beurre morceau par morceau.

 

Une fois le beurre incorporé, poursuivre le pétrissage pendant 6 minutes (12 minutes si pétrissage manuel). Vous devez obtenir une pâte lisse, légèrement collante, et très élastique.

 

IMG_6632

 

Décuver dans un grand saladier, et former une boule à l'aide d'une corne ou d'une maryse.

IMG_6633

 

Couvrir d'un linge, et laisser reposer à température ambiante pendant 1H30 à 2H. La pâte doit doubler au moins de volume.

IMG_6634

 

Dégazer la pâte en y donnant quelques coups de poing.

IMG_6635

 

Sur le plan de travail légèrement fariné, reformer une boule.

IMG_6636

 

Peser la boule et la diviser en 4 pâtons de même poids.

IMG_6637

 

Bouler chaque pâton.

IMG_6638

 

Couvrir d'un linge et laisser reposer 10 à 20 minutes afin de détendre la pâte (elle sera ainsi plus facile à façonner).

Prendre un premier pâton, l'écraser en galette (étape 1), replier le haut vers le bas, puis le bas vers le haut (étapes 2 et 3). Replier ensuite le boudin sur lui-même (étape 4) et pincer afin de souder (étape 5). Allonger ensuite en boudin long et fin (étape 6) en faisant rouler sur le plan de travail avec la paume des mains.

IMG_6731

 

Répéter l'opération avec les 3 autres pâtons, et réserver au fur et à mesure sur une (ou 2) plaque(s), soudure en dessous.

IMG_6645

 

 Couvrir d'un linge et laisser reposer 45 à 60 minutes, jusqu'à ce que les pains doublent à nouveau de volume.

IMG_6646

 

20 minutes avant la fin de cette 2ème levée, préchauffer le four à 180°.

Badigeonner de lait (ou d'un mélange jaune d'oeuf + lait) la surface des pains à l'aide d'un pinceau.

IMG_6647

 

Grigner la surface des pains (c'est à dire les entailler à l'aide d'une lame de rasoir ou d'un couteau très aiguisé).

IMG_6648

 

Enfourner pour 25 à 30 minutes, les pains doivent être dorés.

IMG_6649

 

Laisser tiédir sur une grille.

IMG_6650

 

N'oubliez pas de revêtir votre robe de princesse avant de valser déguster !

 

FullSizeRender

FullSizeRender 2

IMG_6665

IMG_6664

 

Vous cherchez un idée de plat salé ? C'est ici : clic ! 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

 - vous abonner au blog ici : clic ! , afin d'être informé de chaque nouvelle recette (ou rubrique "s'abonner à la newsletter")

 - poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire"), je ne manquerai pas de vous répondre !

 - liker ma page Facebook ici : clic !

 - me suivre sur Instagram : clic !

 - partager ce blog avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

 

Merci !Merci !