IMG_2811

IMG_2829

IMG_2839 2

 

 J - 6 avant Noël.

Il me reste juste à prévoir les cadeaux, à préparer tout le repas, et à confectionner 11 des 13 desserts.... Heureusement, j'ai déjà la Pompe à Huile (ici : CLIC !) et le Nougat Blanc (ici : CLIC !).

C'est un peu comme quand le réveil sonne à 8H52, que je dois être au taf à 9H00, et que je me retourne sous la couette en me disant : "ça va, chuis large" (comme Florence Foresti).

Pour le repas et les cadeaux, on verra plus tard... En revanche, faut quand même que je me bouge pour le sucré... Car je sais pas qui a lancé cette mode hautement pénible des 13 desserts, mais franchement, le gars, il aurait mieux fait de se casser un bras ce jour-là. On voit bien que c'était pas lui qui allait se les farcir, hein. Je me demande d'ailleurs pourquoi, moi, femme libre, moderne et émancipée des carcans en tous genres, je fais perdurer cette tradition.

Peut-être parce que j'aime les Calissons par dessus tout ? Ah oui, voilà, ça me revient, c'est pour ça....

Je vous présente donc le Troisième Dessert, enfin les troisièmes, car tant qu'à en faire, autant voir grand. 

 

Ingrédients (pour une cinquantaine de calissons) :

- 250 g de melon confit (ou à défaut 230 g de melon séché, voir plus bas)

- 30 g d'orange confite

- 20 g de citron confit

- 300 g de poudre d'amande (je la prends extra-fine)

- 180 g de sucre glace

- 3 càs d'eau de fleur d'oranger

- 2 feuilles de papier azyme (21 cm X 29,7 cm)

- glaçage : un blanc d'oeuf (gros calibre) + 160 g de sucre glace (environ)

 

Si comme moi vous n'avez pas trouvé de melon confit, pas de panique ! J'ai utilisé du melon séché, en fait du melon déhydraté dans le sucre (j'en trouve facilement en Italie), qui se présente comme ceci :

IMG_2687

 

Si vous avez du melon confit, passer la première étape.

Couper le melon séché en morceaux.

IMG_2689

 

Laisser frémir environ 15 minutes dans un sirop de sucre (100 g d'eau + 200 g de sucre) :

IMG_2688

IMG_2691

 

Vous obtenez du melon confit, translucide et bien brillant :

IMG_2694

 

Couper le feu et laisser infuser environ 30 minutes (j'en ai profité pour y rajouter le citron et l'orange confite, histoire de bien mélanger les goûts !).

IMG_2695

 

Egoutter et laisser totalement refroidir.

IMG_2698

 

Mixer les fruits confits au mixeur, par à-coups (pour éviter qu'il ne chauffe !), et débarraser dans le bol du robot (attention, ça colle beaucoup beaucoup !!!). S'il reste de tous petits morceaux, c'est pas grave (au contraire).

IMG_2708

IMG_2709

 

Ajouter l'eau de fleur d'oranger, puis la poudre d'amande et enfin le sucre glace.

IMG_2710

IMG_2712

IMG_2713

 

Mélanger à vitesse lente, à l'aide de l'accessoire feuille, jusqu'à obtenir une pâte compacte et homogène (il faut compter environ 2 minutes).

IMG_2714

 

Bien tasser la pâte en forme de boule.

IMG_2715

 

Etaler la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé, sur une épaisseur régulière de 8 mm (j'utilise des baguettes de bois de cette épaisseur pour "caler" mon rouleau de chaque côté).

IMG_2716

IMG_2835

IMG_2717

 

Retirer la feuille de papier sulfurisé du dessus, et la remplacer par une feuille de papier azyme, côté lisse vers le bas. Bien lisser avec le plat de la main pour la faire adhérer.

IMG_2719

 

Couper le surplus de la pâte (et réserver sous un linge pour la suite).

IMG_2723

 

Graisser légèrement l'emporte-pièce à calisson (le mien fait 6 cm), le positionner sur la feuille azyme, et pré-découper l'interieur de la forme à l'aide d'un couteau bien pointu.

IMG_2725

 

Appuyer ensuite franchement avec l'emporte pièce pour découper les calissons (vous pouvez vous aider du rouleau).

IMG_2727

 

Renouveler l'opération jusqu'à épuisement de la pâte. Réserver les calissons à température ambiante au fur et à mesure, papier azyme vers le bas.

IMG_2728

IMG_2734

 

Décoller le papier azyme délicatement.

IMG_2729

 

Récupérer les chutes, et reformer une boule avec les surplus mis de côté au départ. Etaler à nouveau et recommencer l'opération (feuille azyme, couteau, emporte-pièce). Réserver les calissons environ une heure à température ambiante, afin de les sécher en surface.

Préparer le glaçage : verser le sucre glace dans un bol, et mettre le blanc d'oeuf au milieu.

IMG_2737

 

Mélanger progressivement le blanc au sucre avec un petit fouet : tourner toujours en partant du centre, le sucre va se diluer au fur et à mesure dans le blanc.

IMG_2738

IMG_2739

 

Vous devez obtenir un glaçage bien blanc, brillant et assez fluide (mais pas trop !). Ajouter un peu de sucre glace s'il vous paraît trop liquide.

IMG_2740

 

A l'aide d'une petite spatule, glacer délicatement chaque calisson en couche fine. Essuyer les éventuelles coulures avec un petit couteau.

IMG_2742

 

Réserver les calissons à température ambiante jusqu'à ce que le glaçage soit sec (environ 2 heures). 

IMG_2746

 

Voilà ! N°3 = check !

Allez, plus que 10 desserts,  et le compte sera bon.... Attention de ne pas dévorer tous les calissons avant le soir du réveillon, sinon, il vous faudra en refaire....

IMG_2811

IMG_2829

IMG_2839 2

IMG_2819

 

 Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à (QCM) :

- vous abonner au blog, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur Instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci ! Merci !