IMG_9343

J'adore les Bengals. Enfin, les chats Bengals, format chat domestique et robe léopard, mon rêve, ils sont juste trobô ! Non ?

race-bengal

 

Le souci, c'est qu'à 1500 euros le chat d'environ 4 kg, on arrive à un prix moyen de ... (je sors la caculette) 375 €/kg, et encore, je vous parle du tarif à son âge adulte... sachant qu'à l'adoption, le minou pèse grosso-modo un kilo, et là, pas besoin de calculette, vous achetez un bébé-matou à 1500 € le kilo, c'est pas que je sois radine, mais quand même, j'y réfléchis à deux fois.

En attendant d'avoir fini de réfléchir (et de gagner au loto ou de me faire copine avec mon banquier), je me suis consolée en réalisant des biscuits sablés façon Bengal, forts ressemblants, mais nettement moins onéreux (quoique d'une longévité visiblement beaucoup plus courte)...

Cette recette est très largement inspirée de celle de Perle en Sucre (que je remercie au passage !) avec ses Sablés Léopard. Les miens sont à la noisette, vanille et cacao, très croquants et de bonne conservation (dans une boîte en fer, à température ambiante).

 

Ingrédients : (pour une quarantaine de petits biscuits)

- 125 g de beurre mou

- 125 g de farine T65 + 125 g de farine T45 (ou 250 g de farine T55, ça marche aussi !)

- 120 g de sucre en poudre

- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 oeuf moyen 

- 20 g de poudre de noisettes

- cacao amer en poudre

 

Dans le bol du robot équipé de l'accessoire "feuille" (ou dans un saladier si vous réalisez la pâte à la main), mettre le beurre mou coupé en morceaux.

IMG_9184

 

Travailler le beurre à vitesse moyenne (ou à la maryse) jusqu'à ce qu'il soit bien crémeux.

IMG_9187

 

Ajouter d'un côté les farines préalablement mélangées ensemble.

IMG_9188

 

Ajouter de l'autre côté le sucre en poudre et le sucre vanillé.

IMG_9189

 

Ajouter l'oeuf.

IMG_9190

 

Travailler le tout à faible vitesse, jusqu'à ce que les ingrédients soient juste agglomérés (30 secondes suffisent, il faut malaxer le moins longtemps possible).

 

Vous devez obtenir une pâte grossièrement sablée, comme sur cette photo :

IMG_9192

 

 Prélever dans un cul-de-poule 250 g de la pâte.

IMG_9193

 

Ajouter la poudre de noisettes.

IMG_9194

 

Malaxer à la main (le moins longtemps possible !) afin d'incorporer la poudre de noisettes, puis former une boule.

IMG_9195

 

Aplatir légèrement la boule, la filmer et la réserver au frigo.

IMG_9196

 

Prélever dans le même cul-de-poule 140 g (ou 141 !) de pâte.

IMG_9198

 

Ajouter une cuillère à soupe bombée de cacao amer.

IMG_9199

 

Malaxer à la main, afin d'obtenir une couleur homogène marron foncé, et former une boule.

IMG_9200

 

Aplatir la boule, la filmer, et réserver au frigo.

Mettre le reste de la pâte dans le même cul-de-poule (il doit y en avoir environ 150 g).

IMG_9201

 

Ajouter une cuillère à café bombée de cacao amer.

IMG_9202

 

Malaxer à la main, afin d'obtenir une couleur homogène marron clair, et former une boule.

IMG_9203 2

 

 Aplatir la boule, la filmer, et réserver au frigo.

Laisser les 3 pâtes reposer au frais pendant au moins 3 heures (je les prépare généralement la veille).

Sortir la pâte marron clair, la peser et la diviser en 6 morceaux de même poids. Former 6 boules.

IMG_9234

 

 Faire rouler chaque boule sur le plan de travail non fariné, et former 6 boudins de 22 cm de long.

IMG_9235

 

Filmer (ou réserver dans une boîte hermétique) et laisser à nouveau reposer au frais.

 Sortir la pâte marron foncé, la peser et la diviser en 6 morceaux de même poids. Former 6 boudins de 22 cm comme précédemment, et les déposer sur un film alimentaire en les espaçant. Ecraser chaque boudin avec un doigt.

IMG_9236

 

 Poser un 2ème film alimentaire par dessus, et étaler encore plus finement à l'aide d'un rouleau.

IMG_9238

 

Mettre le tout sur une plaque bien plane et réserver au frais.

Sortir la pâte jaune, la peser et la diviser en 6 morceaux de même poids. Procéder de la même façon qu'avec la pâte marron foncé, vous devez obtenir 6 plaques +/- rectanglaires, de même longueur que les précédentes, mais plus larges. Réserver bien à plat, toujours au frais.

IMG_9241

 

 Ressortir les boudins (marron clair) et les bandes (marron foncé), et déposer un boudin sur chaque bande.

IMG_9242

 

Enrouler délicatement les bandes autour des boudins, en serrant bien afin de ne pas laisser de bulles d'air entre eux.

IMG_9243

IMG_9244

 

 Si certaines bandes ne sont pas assez larges pour recouvrir tout le boudin, rien de grave, au contraire, cela formera des taches irrégulières.

IMG_9245

 

Recommencer l'opération avec les boudins confectionnés précédemment et les bandes de pâte jaune, toujours en serrant bien pour ne pas laisser d'air, puis superposer les 6 boudins obtenus.

IMG_9246

 

Donner une forme cylindrique en faisant rouler les 6 boudins superposés sur eux-même, puis emballer le gros boudin dans un film alimentaire et entortiller les extrémités en serrant bien.

IMG_9247

 

Réserver au congélateur pour 30 minutes minimum.

Préchauffer le four 180° chaleur tournante.

Défilmer le boudin et inciser légèrement la surface au couteau tous les 1 cm.

IMG_9250

 

Couper des tranches à l'aide d'un couteau bien tranchant en vous aidant des repères tracés précédemment. Déposer les tranches sur une plaque couverte d'un papier cuisson, en veillant à les espacer (j'ai fait en 2 fournées)

IMG_9251

 

 Enfourner pour environ 10/15 minutes (pour moi, 11 minutes exactement).

IMG_9253

 

 Laisser totalement refroidir sur une grille.

IMG_9255

 

Il ne reste plus qu'à les caresser dévorer avec un petit café au coin du feu.

IMG_9343

race-bengal

IMG_9264

 

Si le blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog ici : CLIC !, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (ou RdV à la rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !