IMG_8947

 

Je sais pas vous, mais moi, j'ai souvent un problème quand je dois énoncer les doubles nationalités ... certains adjectifs avec "franco" sortent tous seuls, comme franco-germanique, franco-marocain, franco-belge... ça c'est fastoche. 

Mais quand il s'agit d'évoquer les relations entre le Chili et le Brésil, on dit quoi ? Car franchement, brésilo-chiliennes, ça sonne aussi mal que chilio-brésiliennes, non ? Et pour parler de la frontière entre le Cambodge et le Laos, on dit quoi ? CambodgEo-laotienne ? (le E est indispensable, sinon, ça fait cambodGO et ça veut plus rien dire), ou bien laotio-cambodgienne ? C'est pas mieux.

Bref, pour cette brioche, ça a été plutôt facile (OUF !) : le façonnage est celui de la brioche Buchty (d'origine allemande), et la pâte est faite au tangzhong (d'origine japonaise, c'est bien, y'en a deux qui suivent).

J'aurais pu corser encore l'intitulé en évoquant le lait fermenté (qui fait également partie de la recette), mais comme ce dernier existe dans la plupart des pays du monde, ça aurait donné brioche germano-nippone universelle, et, comme titre, ça fait carrément trop snob.

Assez radoté, c'est parti pour la bonne régalade (qui elle, n'a ni frontière, ni nationalité).

 

1/ Préparation du Tangzhong au lait fermenté (minimum 1 heure avant, idéalement 6 heures avant ou plus) :

- 125 ml de lait fermenté (Elben, lait Ribot....)

- 125 ml d'eau minérale

- 50 g de farine T45

 

Mélanger les ingrédients dans une casserole à l'aide d'un fouet. Mettre sur le feu et mélanger sans arrêt, jusqu'à ce que la préparation épaississe (si vous possédez un thermomètre, stopper le feu quand la température atteint 65°C).

IMG_7972

 

Prélever 185 g du tangzhong et laisser complètement refroidir.

IMG_7973

 

 

2/ Préparation de la brioche : 

- 8 g de levure boulangère déshydratée (ou 20 g de fraîche)

- 100 ml de lait fermenté tiédi

- 1 pincée de sucre

- 10 g de lait entier en poudre

- 500 g de farine T45

- 4 g de sel

- 90 g de sucre 

- 2 oeufs légèrement battus

- 50 g de beurre mou (à température ambiante)

- 185 g de tangzhong au lait fermenté

- 1 jaune d'oeuf et 2 càs de lait pour la dorure

- sucre perlé

 

Dans le bol du robot, mettre la levure et la diluer avec un peu de lait fermenté tiède et une pincée de sucre.

IMG_7975

  

Mélanger et laissez fondre la levure. Ajouter ensuite le reste du lait fermenté.

IMG_7976

 

Ajouter ensuite le lait en poudre.

IMG_7977

 

Ajouter ensuite la farine.

IMG_7978

 

Ajouter ensuite le sel et le sucre.

IMG_7979

 

Ajouter ensuite les oeufs.

IMG_7980

 

Ajouter ensuite le beurre mou coupé en morceaux, puis le tangzhong, et pétrir à vitesse lente pendant 12 minutes.

 

Vous devez obtenir une pâte très élastique et très collante.

IMG_7983

 

Former une boule à l'aide d'une maryse (ou de vos mains farinées), filmer et laisser pousser au frais (frigo) pendant toute une nuit : la pâte va au moins doubler de volume.

IMG_8922

 

Dégazer la pâte en donnant quelques coups de poing dedans.

IMG_8923

 

Reformer une boule sur le plan de travail légèrement fariné.

IMG_8924

 

Peser la boule et la diviser en 9 pâtons de poids identique. Bouler chaque pâton.

 

IMG_8926

 

Installer le tout dans un moule carré à bords hauts, préalablement graissé (pour moi, un cadre à pâtisserie disposé sur une plaque perforée, munie d'un papier cuisson). Vous pouvez, comme sur la photo, laisser un petit écart entre elles, ou bien les espacer un peu plus (cela déterminera l'épaisseur finale de la brioche après cuisson : plus les boules sont serrées, plus la brioche sera épaisse).

IMG_8928

  

Couvrir d'un linge et laisser lever à température ambiante pendant environ 1H30 : la pâte va à nouveau doubler de volume.

IMG_8929

  

20 minutes avant la fin de cette 2ème levée, préchauffer le four à 170° chaleur tournante.

Dorer la surface au mélange oeuf + lait, à l'aide d'un pinceau, et parsemer de sucre perlé.

IMG_8931

 

Enfourner sur la 2ème grille (en partant du bas) pour 25 à 30 minutes : la brioche doit être dorée.

 

Démouler et laisser refroidir sur une grille.

IMG_8937

 

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler !

IMG_8947

 

IMG_8943

 

 

 

Si le blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !

IMG_8956