IMG_3785

 

En relisant les cours d'histoire de 5ème (je vous laisse deviner en quelles circonstances... qu'est-ce que je me régale !), je me disais que, fort heureusement, nous ne sommes plus au Moyen-Âge, époque chelou où, quand on n'était ni noble, ni curé, il fallait raquer pour tout : pour passer les ponts, pour cultiver la terre, pour moudre son blé au moulin, pour manger salé, et pour cuire son pain dans le four collectif.

En relisant cette phrase, je me rends finalement compte que les choses n'ont pas tant changé que ça.

Sauf pour le sel et le four : si je devais payer la gabelle et des banalités à chaque fois que je fais une fournée, ça ferait un sacré trou dans mon budget.

Bref, tout ça pour dire que cette leçon médiévale m'a donné envie d'un pain rustique en forme de galette, un genre de grosse miche plate, avec beaucoup de croûte et une belle mie bien alvéolée. Avec le croustillant des graines de pavot, le résultat est royal..... ou divin (selon la caste dont vous faites partie). On paierait presque un impôt à son seigneur pour le déguster.

 

Ingrédients :

- 500 g de farine de blé (j'ai mélangé 250 g de T65 bio et 250 g de farine de Gruau)

- 330 g d'eau minérale tiède (30 secondes au micro-ondes)

- 20 g de levure boulangère fraîche (ou comme moi 150 g de levain ferme fait maison)

- 10 g de sel

- 50 g de graines de pavot

 

La veille au soir : Préparez le levain ferme (zappez cette étape si vous utilisez de la levure boulangère)

- 30 g levain liquide (pour le fabriquer, la méthode complète est ici : CLIC)
- 90 g farine bio T65
- 40 g eau

Mélanger les ingrédients avec les doigts et pétrir la pâte pendant 2 minutes. La réserver dans un petit bol couvert avec un film alimentaire. Laissez lever toute la nuit (12-18 heures selon la température). Le levain doit au moins doubler de volume !

Avant......

IMG_7386

 

Après !

IMG_7412

 

Dans le bol du robot, mettre la levure (ou le levain ferme) diluée dans un peu d'eau tiède (prélevée sur les 330 g), puis ajouter le reste de l'eau.

IMG_3707

  

Mettre en route le pétrin (accessoire crochet) pendant 1 minute, afin de bien dissoudre le tout.

IMG_3708

 

Ajouter la farine, le sel et les graines de pavot.

IMG_3709

 

Pétrir à vitesse moyenne (la 4 sur mon Artisan) pendant 15 minutes. Vous devez obtenir une pâte un peu collante et bien homogène. 

 

A l'aide d'une maryse (ou avec vos mains légèrement farinées), former une boule.

IMG_3744

 

Couvrir d'un linge, et laisser lever à température ambiante pendant 2 à 3 heures (ou filmer le bol et laisser lever au frigo toute une nuit). La pâte doit doubler de volume.

IMG_3761

 

Dégazer la pâte avec le poing, décuver sur le plan de travail légèrement fariné, et reformer une boule.

IMG_3763 2

 

Aplatir la boule de pâte en forme de galette bien ronde (avec la paume des mains ou au rouleau) sur une épaisseur d'un bon centimètre, et l'installer sur la plaque de cuisson. 

IMG_3764

 

Couvrir d'un linge et laisser reposer à température ambiante 1 à 2 heures (la pâte va gonfler à nouveau). 30 minutes avant la fin de cette 2ème levée, préchauffer le four à 230° chaleur tournante, avec la lèche-frite tout en bas.

Inciser la galette selon votre inspiration, avec une lame bien aiguisée.

IMG_3765

 

 

Mouiller le pain à l'aide d'un pinceau, et le fariner légèrement à l'aide d'une passette.

IMG_3766

 

Enfourner pour environ 30 minutes, en faisant un bon coup de buée dans le four au moment de l'enfournage (c'est-à-dire : jeter sur la lèche-frite un grand verre d'eau très chaude, et refermer immédiatement le four).

Le pain va d'abord s'écarter et gonfler en périphérie :

 

Puis le pain va gonfler au milieu :

 

Quand la croûte est dorée à votre convenance, défourner et laisser refroidir sur une grille.

IMG_3777

 

N'oubliez pas d'ôter votre heaume avant de déguster (et attention aux miettes dans l'armure, ça risque de gratter).

 

IMG_3781

 

IMG_3785

 

IMG_3782

 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à (QCM) :

- vous abonner au blog, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (en haut à droite, sous la rubrique "newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !

IMG_3799

 

IMG_3791