IMG_3508

 

C'est la fin de l'année scolaire... et son cortège de kermesses, pestacles, et autres réjouissances estivales que les enfants attendent depuis le 2 septembre...

Celles aussi que les parents redoutent depuis la fête de l'année dernière, oui, celle où ils ont attendu en plein soleil et à 32° que l'ingé du son (la maîtresse du CP) répare le fil arraché de l'ampli, afin que la représentation puisse enfin commencer (entre temps, les pompiers sont intervenus pour 2 insolations, 5 malaises vagaux, et encore, je ne parle pas de la crise d'asthme de Monsieur Berthier, le directeur, qui a fini son discours façon Dark Vador).

Bref, tout ça pour dire que, ce jour-là, les mamans (ou les papas) sont priés de bien vouloir apporter un gâteau, afin que les spectateurs (sauf les évacués bien sûr) puissent se restaurer après l'exhibition fantastique à laquelle ils ont la chance d'assister.

Bien entendu, j'en profite à chaque fois pour tester une nouvelle recette... j'avais déjà acheté de magnifiques abricots et de succulentes pêches de vigne, avec dans l'idée une bonne tarte acidulée que je me réjouissais déjà de confectionner (et de goûter !).

C'était sans compter sur la langue bien pendue de mon cadet, qui m'annonce tout de go la veille de l'évènement : 

- J'ai dit à tous mes copains que tu amèneras un Savane.

- Un KOÂÂÂÂÂ ??? (les bras m'en sont tombés)

- Mais si, M'man, tu sais bien, un Savane, comme au goûter d'anniversaire de Julian, tout le monde adore ça, et en plus, ça s'achète tout prêt au supermarché.

- Dis-moi, petit ingrat, tu sais depuis combien de temps je n'achète plus aucun gâteau industriel, afin que vous ne mangiez plus de cochonneries, afin que vous soyiez en bonne santé, afin de protéger la planète, la banquise, les pingouins, les gorilles, les tortues et les abeilles ?

- Mais M'man, c'est pas industriel, le Savane, c'est fait par un vieux monsieur qui s'appelle Papi Brossard.

Tu sais ce que je lui dis, moi, à ton Papi Pâtissier ??? Qu'il aille se brosser jusqu'à la couenne, car le Savane, c'est pas un faux vioque qui va le faire, c'est M'man, et pas plus tard que tout de suite. 

FullSizeRender

 

 

Ingrédients : (pour un moule à cake de 24,5 cm X 9 cm et de 7,5 cm de hauteur)

- 4 jaunes d'oeufs

- 4 blancs d'oeufs

- 1 pincée de sel

- 150 g de sucre en poudre

- 130 g de beurre (doux ou demi-sel selon votre goût)

- 40 g de lait entier

- 150 g de farine

- 10 g de levure chimique

- 1 gousse de vanille

- 100 g de chocolat noir pâtissier (pour moi, Caraïbes de Valrhona)

 

Faire fondre le beurre et laisser tiédir. 

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

IMG_3477

 

Préchauffer le four à 175°, chaleur tournante.

Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le beurre et le lait.

IMG_3472

 

Tamiser par dessus la farine et la levure, fouetter pour les incorporer.

IMG_3473

 

Diviser la préparation en 2, mélanger les graines de la gousse de vanille dans la première moitié, et le chocolat fondu dans l'autre.

IMG_3478

 

Monter les blancs en neige avec la pincée de sel.

IMG_3476

 

Incorporer (délicatement et en plusieurs fois) la moitié des blancs à la préparation au chocolat, et l'autre moitié dans la préparation à la vanille, à l'aide de 2 maryses.

IMG_3479

 

Verser la moitié de la pâte au chocolat dans le moule préalablement graissé.

IMG_3480

 

Verser au dessus la moitié de la pâte à la vanille.

IMG_3481

 

Recouvrir du reste de pâte au chocolat, puis du reste de la pâte à la vanille.

Enfourner pour 30 à 40 minutes (vérifier la cuisson à l'aide d'une pique à brochette, elle doit ressortir propre).

IMG_3499

 

Démouler et laisser refroidir sur une grille.

IMG_3500

 

Mettez Papi Brosse-Toi dehors définitivement, et régalez les enfants !

IMG_3508

 

Vous cherchez un idée de plat salé ? C'est ici : clic ! 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog ici : clic ! , afin d'être informé de chaque nouvelle recette (ou RdV à la rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire"), je ne manquerai pas de vous répondre !

liker ma page Facebook ici : clic !

- me suivre sur Instagram : clic !

partager ce blog avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !