IMG_2867

 

Il arrive souvent que la demie-baguette de pain (qu'elle ait été achetée chez le boulanger du coin, ou bien confectionnée maison, de vos blanches mains, par exemple selon cette recette), oubliée dans un coin de la cuisine, soit retrouvée quelques jours plus tard rassise et dure comme un roc.

Si vous avez des poules voraces au fond du jardin, ou un âne goinfre dans le pré du voisin, pour vous, pas de problème, le recyclage est tout trouvé. 

Mais comme la plupart d'entre nous (dont moi) n'a ni gallinacé glouton, ni équidé boulimique à portée de main, je vous propose aujourd'hui une super recette anti-gaspi, qui peut se décliner sous de multiples formes (cake ou gâteaux individuels) selon vos envies ou selon le(s) moule(s) dont vous disposez. Résultat bluffant, car un goût divin et une texture vraiment très moelleuse, fondante en bouche, avec un petit côté croquant grâce aux graines de pavot... Bref, c'est gourmang-croquang comme dirait Cyril.

Je ne vous en dis pas plus, place à la recette (et surtout : ne jetez pas la baguette !!!!).

Les proportions données conviennent pour un moule à cake de 16 cm X 8 cm ou 8 gâteaux individuels.

 

Ingrédients :

- un morceau de baguette rassise (ou tout autre pain) de 120 g

- 100 g de poudre d'amandes (ou de noisettes)

- 120 g de sucre en poudre

- 90 g d'huile de tournesol

- 4 oeufs

- 3 g de levure chimique

- le zeste d'un gros citron bio

- 15 g de graines de pavot 

- pour le sirop d'imbibage : le jus du citron bio du zeste + le jus d'une demie-orange + 50 g de sucre en poudre + 20 g de rhum (facultatif mais tellement bon !)

 

Préchauffer le four à 150° chaleur tournante.

Casser en morceaux le pain rassis et le passer au mixeur, par à-coups, afin d'en faire une chapelure fine. Si le pain est rassis mais pas suffisamment dur, vous pouvez le passer au four pendant quelques minutes.

IMG_2843

 

IMG_2844

 

Dans un saladier, mettre la chapelure, la poudre d'amandes, le sucre, la levure et le zeste de citron. Mélanger le tout au fouet.

IMG_2846

IMG_2847

 

Dans un autre saladier, brouiller les oeufs avec l'huile (sans battre, car il ne faut pas incorporer d'air).

IMG_2848

IMG_2849

 

Mettre le contenu du bol N°1 dans le bol N°2 et mélanger doucement, juste le temps de l'incorporer.

IMG_2850

IMG_2851

 

Ajouter les graines de pavot et mélanger à nouveau.

IMG_2853

 

Graisser votre moule (ou vos moules individuels) et verser la pâte presque à ras-bord (elle ne va gonfler que très légèrement).

IMG_2855

IMG_2803

IMG_2856

  

Enfourner pour 30 (gâteaux individuels) à 50 (moule à cake) minutes (surveiller la cuisson à l'aide d'une pique à brochette, elle doit ressortir sèche).

IMG_2809

 

Attendre refroidissement complet avant de démouler.

Pendant que le gâteau refroidit, préparer le sirop d'imbibage, en mettant tous les ingrédients dans une petite casserole, sur feu moyen.

IMG_2806

Stopper le feu dès que le sucre est intégralement fondu, et passer le sirop à travers une passette afin d'en retirer toute la pulpe.

Passer au pinceau le sirop chaud sur le cake refroidi et posé sur une grille, au dessus d'un récipient récupérateur (je fais personnellement 3 couches, mais à vous de voir selon votre goût).

IMG_2812

IMG_2860

 

Décorer (ou pas !) avec des fraises et une pincée de sucre, et voilà, c'est déjà fini, vous pouvez le(s) déguster !

Il se conserve très bien jusqu'au lendemain (peut-être plus, mais ça, vous ne le saurez probablement jamais).

Et n'oubliez pas : NE JETEZ PAS LA BAGUETTE !!!

 

IMG_2870

 

 

IMG_2867

 

 

IMG_2819 2

 

 

IMG_2883

 

IMG_2830 2

 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à (QCM) :

- vous abonner au blog ici : CLIC !, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (rubrique "s'inscrire à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur Instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci ! Merci !

 

IMG_2889 2