Capture d’écran 2017-05-10 à 09

 

Quand on fait des crêpes à la maison (c'est à dire 2 fois par semaine de novembre à mars, et à la même fréquence de mars à novembre), il est toujours nécessaire (sous peine de manifestation sans préavis, de grève de la faim, voire de révolution sanglante) de disposer de 3 garnitures indispensables :

- le lemon-curd maison (pour les parents)

- le caramel au beurre salé, maison aussi (pour les enfants et les parents)

- le vrai, l'original, l'unique, l'irremplaçable. Nutella, pour les enfants (les adultes ne sont pas fans)

J'ai bien essayé à de multiples reprises de remplacer Nut' par un ersatz plus en accord avec mes convictions personnelles (je suis même allée jusqu'à vider un vrai pot de nutella pour y mettre une autre pâte à tartiner, bio et sans huile de palme, qui avait quasi la même apparence).

Ce fut un échec total à chaque fois, un échec cuisant, même... du coup, les imitations ont toujours fini dans des pâtisseries ou des brioches (par exemple, dans la Famille Lapin).

Mais un jour.... la boulette.... le drame... y'avait plus de Nutella, car "M'man a oublié d'en racheter" (je signale au passage que la personne qui a rangé dans le placard le pot vide est quand même un peu responsable aussi). Comme la pâte à crêpes était déjà faite, qu'on était dimanche, et que la révolte grondait, je me suis décidée à tenter la recette de pâte à tartiner de Christophe Michalak, qui me faisait de l'oeil depuis quelques temps déjà...

Inutile de vous préciser que, bien évidemment, elle n'a ni vraiment la texture, ni vraiment le goût du vrai Nutella... En revanche.... qu'est-ce qu'elle est bonne !!!! Une tuerie. Et comme, faute de grives, on mange des merles, les enfants ont bien été obligés de goûter : ils ont bien aimé aussi, les petits chameaux. Du coup, je vous propose aujourd'hui une double recette : celle des crêpes (pour moi, la recette ultime) et celle du Bikinella.

Si vous vous demandez pourquoi Bikinella, sachez que ça n'a rien à voir avec le fait qu'il soit compatible avec le bikini, ce n'est pas le cas dutoudutou. C'est juste que notre maison s'appelle comme ça (Bikini, hein, pas Bikinella !).

 

La pâte à crêpes, recette ultime (pour environ 25 crêpes) :

- 120 g de beurre

- 400 g de farine T45

- 100 g de sucre glace

- 4 oeufs entiers

- 4 jaunes d'oeuf

- 1 l de lait entier 

 

Mettre le beurre dans une casserole, sur feu moyen, et le laisser cuire jusqu'à ce qu'il soit "noisette" (il grésille et il prend une belle couleur ambrée).

IMG_2224

IMG_2226

 

Passer au tamis pour retirer les impuretés, et laisser décanter quelques minutes afin de conserver uniquement la partie liquide. Réserver 2 càs pour la cuisson des crêpes.

IMG_2229

 

Mettre dans le bol du robot la farine et le sucre glace, et mélanger au fouet. Faire un grand puits au centre.

IMG_2230

 

Dans un grand saladier, mettre le lait, les oeufs entiers et les jaunes.

IMG_2225

 

Mélanger au fouet pour rendre la préparation homogène. Verser 3 louches de la préparation liquide dans le puits.

IMG_2231

 

Fouetter à vitesse lente, puis moyenne (la 4 sur mon Artisan) pendant environ une minute : vous devez obtenir une consistance épaisse (un peu comme la pâte d'un gâteau au yaourt).

IMG_2233

 

 

Ajouter progressivement le reste de la préparation liquide, tout en continuant de fouetter Puis ajouter enfin le beurre noisette refroidi, et fouetter à nouveau pour bien l'incorporer.

 

Il est recommandé de laisser la pâte reposer avant de la faire cuire, mais perso, ça m'arrive souvent de ne pas respecter cette étape (beaucoup trop longue au goût de tout le monde) et j'ai pas l'impression que ça change grand-chose.

Graisser légèrement la crêpière (ou une grande poêle) avec le beurre noisette réservé à la première étape (utiliser un papier absorbant).

Quand la crêpière est chaude, verser une louche de pâte dessus et la répartir en fine couche en penchant la crêpière rapidement de tous les côtés.

IMG_2236

 

Laisser cuire environ une minute, puis retourner la crêpe et cuire la 2ème face.

IMG_2237

  

Afin d'éviter que les crêpes ne se collent entre elles quand vous les emplilez, saupoudrer légèrement de sucre entre chaque crêpe.

IMG_2268

 

 

Le Bikinella (pour 2 pots) :

- 270 g de noisettes

- 120 g de sucre en poudre

- 150 g de sucre glace

- 150 g de chocolat au lait

- 25 g de poudre de lait entier

- 3 g de sel 

- 10 g de cacao amer en poudre

- 10 g d’huile de pépins de raisin


Préchauffer le four 180°c chaleur tournante. Disposer les noisettes dans un plat à tarte et les enfourner pour 15 minutes.

IMG_2192

IMG_2193


Mettre le sucre dans une poêle en couche fine, et le cuire en caramel ambré (pas trop foncé !).

IMG_2199


Verser le caramel sur une feuille de papier sulfurisé, en couche fine.

IMG_2200


Laisser tiédir les noisettes, puis les étaler sur un grand torchon.

IMG_2195

 

Recouvrir d'un 2ème torchon, et frotter avec la paume des 2 mains afin d'en éliminer la peau.

IMG_2197

 

Couper le caramel refroidi en petits morceaux.

IMG_2203

 

Mettre 120 g de noisettes et les morceaux de caramel dans le bol du mixeur.

IMG_2202

IMG_2204

 

Mixer jusqu'à l'obtention d'une consistance sableuse : vous venez de réaliser un pralin ! Réserver à température ambiante.

IMG_2205

 

Faire fondre au bain-marie le chocolat.

IMG_2208

 

Pendant que le chocolat fond, mettre les 150 g de noisettes restants et le sucre glace dans le mixeur.

IMG_2206

 

Mixer longuement,  en faisant des pauses régulières pour vérifier que le mélange ne chauffe pas. Cette étape, selon la puissance de votre mixeur, peut être plus ou moins longue (plusieurs minutes). Vous devez obtenir une pâte onctueuse.

IMG_2207

 

Mélanger à la maryse la pâte de noisettes, le sel et le chocolat fondu, .

IMG_2210

IMG_2211

 

Mélanger ensemble le pralin et la pâte de noisettes au chocolat à l'aide d'une maryse.

IMG_2212

IMG_2213

 

Ajouter la poudre de lait, le cacao en poudre tamisé, et l’huile.

IMG_2214

 

Mixer à nouveau jusqu’à obtention de la consistance souhaitée (plus longtemps on mixe, puis la consistance sera fluide). Ne pas hésiter à faire des pauses si la préparation chauffe.

IMG_2216

 

Conserver la pâte à tartiner dans des bocaux à confiture préalablement ébouillantés.

Capture d’écran 2017-05-10 à 09

 

Garnir les crêpes et déguster !

Capture d’écran 2017-05-10 à 09

Capture d’écran 2017-05-10 à 09

Capture d’écran 2017-05-10 à 09

Capture d’écran 2017-05-10 à 09

 

Vous cherchez un idée de plat salé ? C'est ici : clic ! 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

 - vous abonner au blog ici : clic ! , afin d'être informé de chaque nouvelle recette (ou rubrique "s'abonner à la newsletter")

 - poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire"), je ne manquerai pas de vous répondre !

 - liker ma page Facebook ici : clic !

 - me suivre sur Instagram : clic !

 - partager ce blog avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

 

Merci !Merci !