pata

meringue fraise

 

 

Week-end en Italie. 

Après les visites touristiques (Routard et Guide Bleu) et le shopping (ne cherchez pas, le paradis de la botte et du perfecto est rital), il est temps de reprendre des forces. En bref, lapoz sympoz !

Poz gelateria pour le goûter (fragola ? pistacchio ? con o senza panna ?)

Poz apéritivo, incontournable apéro à l'italienne (une liste de Spritz longue comme le bras, du plus classique au plus exotique), accompagné de plateaux de charcut' et de fromage assez copieux pour nourrir à eux tous seuls une famiglia entière pendant 3 mois.

Et enfin, poz trattoria (celle fréquentée uniquement par d'autochtones gastronomi), qui nous sert des anti-pasti à tomber, des lasagnes al forno à se damner, et des saltimbocca talmente deliziose que je me jure immédiatement de revenir la settimana prossima pour m'en taper une autre.

Le problème, c'est qu'entre les gelati, l'aperitivo, et la cena gargantuesque qu'on vient de terminer (j'ai même saucé, j'avoue), il n'est pas (plus) question de prendre un dessert, rapport au risque imminent d'explosion gastrique.

En même temps, c'est quand même ballot d'être arrivé jusque ici pour zapper cette étape, non ? Alors OK, va pour un dessert (une portion, 2 cuillères, je déculpabilise). Juste pour goûter. On le finira pas.

Sauf que quand il arrive, le dessert je ne regrette qu'une chose (enfin 2) : les 2 cuillères. Va falloir partager. Ou prendre une 2ème part. Et on reviendra la semaine prochaine, maintenant, c'est sûr.

Comment ça, cépapossible de partir en Italie tous les week-ends ??? Minçalor, va falloir le refaire à la maison, ducou.

Vite ! Je consulte Patachou Miam-Miam et Compagnie, et hop, l'affaire est dans le sac et la meringue dans le four.

 

IMG_0346

 

Selon vos envies, vos goûts, la saison, l'occasion, il est possible (voire recommandé) de varier la garniture : tous les fruits peuvent être utilisés, et notamment les fraises (ou un assortiment de fruits frouges), qui apporteront un côté acidulé fort plaisant (cela dit, avec les marrons glacés, c'est une vraie bombe).

IMG_0480

 

Ingrédients (pour 8 personnes) :

- 4 blancs d'oeuf

- une pincée de sel

- 200 g de sucre en poudre (si possible spécial pâtisserie)

- 80 g de sucre glace

- 300 ml de crème liquide à 35% de MG

- 1 gousse de vanille

- 12 marrons glacés (ou autres fruits de votre choix, frais ou confits)

 

Préchauffer le four 180° chaleur tournante.

Dans un plat rectangulaire d'environ 30 cm X 40 cm, installer un papier sulfurisé en prenant soin de le faire remonter de 3 cm sur les côtés.

IMG_0324

 

Mettre les blancs d'oeuf et le sel dans le bol du robot équipé du fouet, et les monter en neige en augmentant progressivement la vitesse. Ajouter le sucre en poudre en 3 fois et fouetter jusqu'à obtention d'un beau "bec d'oiseau" : 

IMG_0325

 

Incorporer à la maryse le sucre glace préalablement tamisé, toujours en soulevant la masse pour ne pas casser les blancs :

IMG_0328

 

Faire de gros tas de meringue sur le papier sulfurisé, et bien l'étaler à la spatule afin d'obtenir une couche régulière :

IMG_0329

IMG_0330

 

Enfourner pour 10 minutes, puis baisser la température à 120° et prolonger la cuisson pendant encore 15 minutes.

Pendant ce temps, laver le bol du robot, y mettre la crème avec les graines de la gousse de vanille, et entreposer au frais avec le fouet.

Préparer une autre feuille de papier sulfurisé, installée sur une plaque à pâtisserie plus grande que le plat de cuisson :

IMG_0331

 

Sortir la meringue du four, elle a gonflé et très légèrement coloré :

IMG_0332

 

Poser la plaque à pâtisserie dessus (toujours avec son papier sulfu) :

IMG_0333

 

Retourner le tout, et retirer le plat, puis, délicatement, le papier sulfurisé de cuisson.

IMG_0335

 

Laisser refroidir à température ambiante.

Pendant ce temps, monter la crème en chantilly bien ferme :

IMG_0337

 

Déposer des tas de chantilly sur la meringue, et l'étaler à la spatule :

IMG_0338

IMG_0339

 

Découper les marrons glacés en petits morceaux (en garder quelques uns entiers pour la déco). Répartir les morceaux sur la chantilly.

IMG_0340

 

A l'aide du papier sulfurisé, rouler la meringue sur elle-même dans sa longueur, en serrant bien (mais sans trop l'écraser non plus !) :

IMG_0341

IMG_0342

IMG_0344

IMG_0343

  

Retirer le papier sulfurisé, poser la meringue sur son plat de service, et réserver au frais pendant 2 heures au moins.

Couper les extrémités avec un couteau bien tranchant, et décorer avec les marrons glacés entiers.

Buono appetito !

 

IMG_0347

IMG_0354

IMG_0349

IMG_0376

 

IMG_0485

 

 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à (QCM) :

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- vous abonner au blog, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (en haut à droite, sous la rubrique "newsletter")

liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !