IMG_8981

 

 

Un matin du mois de Juin, fin des années 1970 . . . Je monte à bord du bus scolaire.

La maîtresse, jupe orange et corsage en vichy marron caca-d'oie, compte les enfants à haute voix, puis fait l'appel :

- Hélène ?

- Présente (in petto : mais pas contente) !

Non, pas contente du tout, parce que, dans le bus d'à côté, la classe de CM1 de Madame François va passer la journée sur l'île de Porquerolles ! J'observe les veinards jalousement, à travers la vitre, leurs casquettes vissées sur la tête et leurs maillots de bain au fond de leur sac à dos Tann's. Trop d'bol.

Ma maîtresse, elle, n'a que faire des amusements aquatiques et autres promenades à vélo. Ma maîtresse, elle, est férue d'art contemporain : pour la sortie de fin d'année, elle emmène sa classe à la fondation Vasarely, à côté d'Aix-en-Provence, découvrir le Op Art . . .

Un musée ! Et en plus, un musée architechtonique ! La loose, quoi.

J'ai 9 ans, je me fiche de l'art contemporain comme de ma première couche-culotte (jetable), et j'estime que, par ce beau temps, aller s'enfermer au musée, tout architechtonique qu'il soit, ça devrait être interdit par l'inspecteur académique lui-même (je lui aurais bien téléphoné pour signaler le problème, mais j'ai pas de portable).

Pourtant, étonnamment, ce jour-là, se produit l'inattendu, l'incroyable, l'inimaginable, l'impensable, l'invraissemblable revirement de situation : j'aime !

J'aime ce musée, j'adore ces couleurs, j'apprécie ce graphisme, je raffole de l'architechtonique, je surlike Vasarely. Et je remercie ma maîtresse, Madame Deville.

 

coloriage-zebre-vasarely-13982

 

 

Presque 40 ans plus tard, je kiffe toujours le Op Art. La preuve dans ce gâteau.

IMG_8979 (2)

 attention : ce gâteau qui parait simple comme ça n'est pas évident à réaliser : en effet, il vous faudra beaucoup surveiller la cuisson et bien maîtriser votre four ....

 

Matériel nécessaire :

- un cadre à pâtisserie ou un moule à gâteau carré de 20 cm X 20 cm (pour moi, un cadre ajustable)

- un robot ou un batteur (ou un fouet et de bons biscottos)

- du papier sulfurisé

- un four

 

Ingrédients : (pour un cake de 12 / 14 portions)

- 500 g de beurre mou coupé en petits morceaux

- 300 g de sucre

- 14 œufs à température ambiante

- 300 g de farine

- 200 g de maïzena

- 1 gousse de vanille

- 4 cuillères à soupe de poudre de cacao amer

- 100 g de lait concentré sucré

- 200 g de chocolat noir pâtissier 


Préchauffer le four, avec uniquement la résistance haute (grill) et en chaleur tournante, à 210°C.

Prendre un grand saladier et le peser (à vide). Se rappeler de cette mesure !

Séparer les jaunes des blancs dans 2 autres saladiers.

IMG_8933

 

Dans le bol du robot équipé du fouet (ou dans un saladier si vous utilisez un batteur à main), mettre le beurre mou et le sucre et fouetter le tout pendant 2 ou 3 minutes afin d'obtenir un mélange homogène :

IMG_8934

 

Ajouter les jaunes petit à petit, tout en fouettant (chaque dose doit être incorporée au mélange avant de verser la dose suivante).

IMG_8935

 

Ajouter la farine et la maïzéna tamisées, bien mélanger.

Mettre cet appareil dans le grand saladier (celui que vous aviez pesé au départ), et réserver.

 

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.

IMG_8936

 

Ajouter les blancs en 5 ou 6 fois au mélange précédent, à l'aide d'une maryse, en soulevant bien la masse :

IMG_8937

 

 

On obtient un appareil mousseux et fluide :

IMG_8938

 

 

Peser à nouveau le grand saladier, et diviser l'appareil en 2 (d'où l'utilité de peser le saladier vide au départ).  

IMG_8939

 

Dans la première moitié, mettre les graines de la gousse de vanille, et dans l'autre moitié, la poudre de cacao. Bien mélanger.

IMG_8940

IMG_8941

 

Chemiser le cadre à pâtisserie (ou le moule) de papier sulfurisé et beurrer un peu (ou passer du spray de démoulage) :

IMG_8943

  

Mettre au fond une couche fine (quelques millimètres) de pâte à la vanille. Utiliser une louche ou une grosse cuillère afin de connaître approximativement la quantité utilisée (ce sera la même à chaque couche, pour moi une louche et demie). Lisser à la cuillère :

IMG_8944

 

Enfourner sur la 2ème grille (en partant du haut) pour 5 à 10 minutes (la durée dépend de votre four) : il faut que chaque couche soit cuite avant de rajouter la suivante. Ne pas hésiter à toucher le milieu pour voir s'il est cuit.

IMG_8945

 

Sortir le moule du four, et étaler la même quantité de pâte au chocolat par dessus la première couche. Lisser à nouveau :

IMG_8946

 

Enfourner pour 5 à 10 minutes et répéter l'opération jusqu'à épuisement des 2 pâtes (je fais 3 ou 4 couches par couleur en moyenne).

A la fin de la dernière cuisson, vérifier à nouveau que le gâteau est cuit à l'aide d'une pique à brochette. Si ce n'est pas le cas, enfourner quelques minutes supplémentaires avec la sole du four allumée et en mettant le gâteau sur la grille du milieu.

Laisser tiédir 30 minutes avant de démouler, et réserver sur une grille jusqu'à complet refroidissement.

IMG_8950

IMG_8952

 

Si tout va bien, votre gâteau doit faire 5 cm de hauteur. Et comme il fait 20 cm de côté, il est simple de le découper en 4 bandes de même largeur, soit 4 bandes de 5 cm, ça tombe bien c'est la hauteur du gâteau ! Si vous ne tombez pas juste, couper 4 bandes de même largeur que la hauteur du gâteau, et mangez les chutes.

IMG_8960

 

 

Faire tiédir au micro-ondes ou au bain-marie le lait concentré sucré.

Tremper dedans un pinceau, et coller les 4 bandes en les superposant, et en décalant les motifs d'un quart de tour :

IMG_8962

IMG_8964

IMG_8961

 

Emballer le tout très bien serré dans du film alimentaire et entreposer au frigo pour 2 heures minumum.

IMG_8965

 

Faire fondre le chocolat pâtissier au bain-marie. Déballer le gâteau et l'installer sur une grille au dessus d'un récipient récupérateur de glaçage.

IMG_8966

 

A l'aide d'une spatule, glacer les 5 faces visibles du gâteau :

IMG_8967

 

Laisser figer à l'air libre (ou au frigo) :

IMG_8968

 

Glacer à nouveau :

IMG_8969

 

 

 

Avant que le chocolat ne fige complètement, décorer le gâteau à l'aide d'un pochoir et de poudre de cacao (j'ai utilisé des bandes de papier) :

IMG_8970

 

 

 

Et paf ! Tout le monde au musée !

IMG_8973 (1)

IMG_8979 (2)

 

 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à (QCM) :

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- vous abonner au blog, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (en haut à droite, sous la rubrique "newsletter")

liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !