IMG_7440

 

J'aime passionnément le pain. . . et j'adore aussi me dorer la pilule au soleil de l'été, telle une grosse miche dans la chaleur tournante de son four préféré.

Logique donc que je me retrouve aujourd'hui à faire un pain-soleil, qui resplendira, tel l'astre du jour en juillet, sur ma table d'hiver de ce soir (pas bien longtemps, j'en ai peur).

Je donne la recette avec une pâte à pain au levain (vous pouvez utiliser une pâte à pain classique, avec de la levure de boulangerie), mais surtout la technique de façonnage, que j'ai essayé de détailler le plus clairement possible (du coup, vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas vous mettre aux fourneaux immédiatement fissa fissa).

 

Le levain liquide Kayser : méthode détaillée ici : CLIC !

 

La veille au soir : Préparez le levain ferme

- 30 g levain liquide 
- 90 g farine bio T65
- 40 g eau

Mélanger les ingrédients avec les doigts et pétrir la pâte pendant 2 minutes. La réserver dans un petit bol couvert avec un film alimentaire. Laissez lever toute la nuit (12-18 heures selon la température). Le levain doit au moins doubler de volume !

 

Avant......

IMG_7386

 

Après ... ! 

IMG_7412

 

 

 

Le lendemain :

- 500 g de farine bio T65

- 330 g d'eau gazeuse (pour moi, Volvic gazéifiée)

- 150 g de levain ferme

- 10 g de sel

- 5 g de levure fraîche en cube (facultatif) diluée dans un peu d'eau tiède

- graines de pavot

 

Mélanger la farine et l'eau au crochet dans le robot, laisser tourner 2 à 3 minutes. Couvrir d'un linge et laisser reposer 40 minutes.


Ajouter le levain et la levure fraîche, et pétrir à nouveau pendant 5 minutes.
Ajouter enfin le sel. Pétrir à nouveau pendant 15 minutes.


Former une boule avec la pâte obtenue. Laisser reposer sous un linge pendant 20 minutes.


Prendre une maryse, pousser celle-ci sous la pâte sur un côté. Soulever le bord de la pâte et plier ce bord vers le milieu en haut. Tourner le bol d'1/5ème de tour et refaire le même geste. Continuez 20 fois (ce qui fait environ 4 tours du bol). Couvrir et laisser reposer 20 min. Répéter l'opération encore 3 fois pour un total de 1h20.

Couvrir d'un film alimentaire et laisser reposer 3 heures minimum au réfrigérateur (on peut laisser toute une nuit, c'est encore mieux).

Dégazer grossièrement la pâte encore froide et la peser, puis la diviser en 2 pâtons de poids identique.

Diviser le premier de ces pâtons en 5 petits pâtons de poids identique, et les façonner en 5 boules.

IMG_7425

 

Etaler au rouleau 4 boules en disques de 20 cm de diamètre environ, et les superposer sur une feuille de papier cuisson, elle-même posée sur la plaque du four.

IMG_7430

 

 

 

Etaler la 5ème boule en un disque légèrement plus grand, et le superposer aux 4 autres en enveloppant les côtés.

IMG_7427

 

Couper le centre du disque obtenu en étoile et replier les triangles vers l'extérieur.

IMG_7429

 

Prendre le 2ème pâton, et en prélever 1/3. Diviser les 2/3 restant en 5 petits pâtons de poids identique, les étaler en disques de 15 cm de diamètre environ, et répéter l'opération de la première étape (superposer et envelopper avec le dernier disque).

Disposer au centre de la couronne réalisée à la première étape.

IMG_7432

 

Répéter l'opération : découper en étoile et retourner les triangles en décalage. Enfin, disposer le tiers du pâton restant au milieu.

IMG_7435

 

Couvrir d'un linge et laisser reposer 2 à 3 heures à température ambiante. Le soleil doit redoubler d'intensité, enfin non, doubler de volume.

IMG_7436

 

Préchauffer le four à 230 °C, chaleur tournante.

Pendant ce temps, mouiller au pinceau la surface et parsemer de graines de pavot.

IMG_7437

Enfourner pour 30 à 40 minutes et laisser refroidir sur une grille. 

IMG_7440

 

 

N'oubliez pas le parasol et la crème indice 50, non, enfin, le fromage et le sifflard.

IMG_7439

IMG_7442

 

 

 

Si ce blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à (QCM) :

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- vous abonner au blog, afin d'être informé de chaque nouvelle recette (en haut à droite, sous la rubrique "newsletter")

liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci ! Merci !